tourisme

Les Nations Unies jugent qu’il est temps de relancer le tourisme

La croissance inclusive est le thème de la Journée mondiale du tourisme 2021, célébrée ce lundi 27 septembre. Le secteur a été l'un des plus durement touchés par les effets de la pandémie de Covid-19.

Le secteur du tourisme pourrait perdre plus de 4.000 milliards de dollars en raison de l'impact de la Covid-19

L'effondrement du tourisme international dû à la pandémie de coronavirus pourrait entraîner une perte de plus de 4.000 milliards de dollars pour le PIB mondial sur les années 2020 et 2021, selon un rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l'Organisation mondiale du tourisme publié mercredi.

L’OMT appelle à agir pour inverser les pertes dans le secteur du tourisme

Les dernières données collectées par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) révèlent que le nombre d'arrivées internationales a chuté de 87 % en janvier de cette année par rapport à la même période l'année précédente. A l’évidence, la crise mondiale provoquée par la Covid-19 a eu un impact dévastateur sur le tourisme international.

Le durcissement des restrictions sur les voyages met en évidence les défis actuels pour le tourisme (ONU)

Une destination sur trois dans le monde est complètement fermée au tourisme international, a indiqué l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).

Covid-19 au Kenya : le PAM vient en aide aux familles touchées par la crise du tourisme

Si la situation sanitaire du coronavirus est moins dramatique en Afrique que dans certaines régions du monde, les conséquences économiques sont toutefois « terribles » dans plusieurs pays du continent. Au Kenya par exemple, le secteur du tourisme est pratiquement à l’arrêt. 

L'ONU appelle à faire du tourisme un moteur du développement rural 

Le tourisme fait vivre des millions de personnes et permet à des personnes qui risquent d’être laissées de côté de trouver un travail décent et d’améliorer leurs conditions de vie, a rappelé le Secrétaire général de l’ONU à l’occasion de la Journée mondiale du tourisme.

Covid-19 : le secteur du tourisme doit lutter contre l’usage du plastique pendant et après la pandémie (ONU)

L'Initiative mondiale sur le plastique et le tourisme a publié mercredi de nouvelles recommandations pour que le secteur continue à lutter contre la pollution plastique, tout en préservant la santé publique et l'hygiène face à la pandémie du coronavirus.

Le coronavirus coûtera au tourisme mondial au moins 1.200 milliards de dollars (CNUCED)

Le secteur du tourisme mondial pourrait perdre au moins 1.200 milliards de dollars, soit 1,5% du produit intérieur brut (PIB) mondial, après avoir été immobilisé pendant près de quatre mois en raison de la pandémie de coronavirus, a indiqué la CNUCED dans un rapport publié le 1er juillet.

Le nombre de touristes internationaux pourrait chuter de 60 à 80% en 2020 (OMT)

Le tourisme international a plongé de 22% au premier trimestre et pourrait reculer de 60 à 80% sur l’ensemble de l’année. L’OMT estime que 67 millions de touristes internationaux en moins jusqu'à mars représentent une perte de 80 milliards d’euros en termes d’exportations.

Les secteurs économiques et sociaux s'efforcent d'atténuer les effets du Covid-19 (OIT)

La crise du Covid-19 a un effet dévastateur sur tous les secteurs sociaux et économiques. Dans une série de notes de synthèse, l'Organisation internationale du travail (OIT) analyse la manière dont la pandémie affecte le fonctionnement de ces secteurs et la façon dont ils réagissent pour en atténuer les effets.