tourisme

Le secteur du tourisme pourrait perdre plus de 4.000 milliards de dollars en raison de l'impact de la Covid-19

L'effondrement du tourisme international dû à la pandémie de coronavirus pourrait entraîner une perte de plus de 4.000 milliards de dollars pour le PIB mondial sur les années 2020 et 2021, selon un rapport de la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et de l'Organisation mondiale du tourisme publié mercredi.

L’OMT appelle à agir pour inverser les pertes dans le secteur du tourisme

Les dernières données collectées par l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) révèlent que le nombre d'arrivées internationales a chuté de 87 % en janvier de cette année par rapport à la même période l'année précédente. A l’évidence, la crise mondiale provoquée par la Covid-19 a eu un impact dévastateur sur le tourisme international.

Le durcissement des restrictions sur les voyages met en évidence les défis actuels pour le tourisme (ONU)

Une destination sur trois dans le monde est complètement fermée au tourisme international, a indiqué l’Organisation mondiale du tourisme (OMT).