Timor

Timor-Leste : un rapport d'enquête sur les crimes graves de 1999 prévoit la création d'un Tribunal international

Le Secrétaire général a transmis aujourd'hui au Conseil de sécurité le rapport final de la Commission indépendante d'experts chargée d'examiner le processus de répression des violations graves des droits de l'homme commises en 1999 au Timor-Leste (alors Timor oriental), qui recommande le renforcement des mécanismes judiciaires au Timor comme en Indonésie, et prévoit à défaut la création d'un Tribunal international.

MANUTO : fin de parcours pour une mission réussie au Timor Leste

La Mission d'appui des Nations Unies au Timor oriental, qui achève, selon le Conseil de sécurité, son mandat avec « succès » passe le relais à partir de vendredi prochain à un Bureau chargé d'appuyer les efforts institutionnels, en matière de sécurité et des droits de l'homme. Le nouveau Bureau de l'ONU au Timor sera composé de 45 conseillers civils, 40 conseillers de police, 15 conseillers militaires et 10 spécialistes des droits de l'homme.

Conseil de sécurité : le Timor-Leste a encore besoin de son « gardien », affirme Sukehiro Hasegawa

L'envoyé de l'ONU pour le Timor-Leste a soutenu aujourd'hui devant le Conseil de sécurité la proposition que présentait le Secrétaire général dans son dernier rapport, à savoir le maintien, pour une nouvelle période de 12 mois, d'une présence réduite de l'ONU dans le pays pour renforcer les institutions, garantir la sécurité et lutter contre la corruption.

Timor-Leste : une Commission de l'ONU pour combattre l'impunité

Le Secrétaire général a nommé aujourd'hui les trois experts de la Commission indépendante chargée de rendre compte de la poursuite, par les autorités indonésiennes et timoraises, des violations des droits de l'homme commises au Timor oriental en 1999, suivant en cela une demande du Conseil de sécurité de prendre des mesures pour combattre l'impunité.