Tabagisme

🎙️ Journal ONU Info du 24 janvier 2020

République démocratique du Congo | Coronavirus | Changement climatique | Journée de l’éducation | Tabagisme.

Au menu de ce journal :

➔ La cheffe des droits de l’homme poursuit sa visite en République démocratique du Congo (RDC).

Audio -
9'7"

Le tabagisme accroît considérablement le risque de complications postopératoires, avertit l’OMS

Les fumeurs de cigarettes courent un risque beaucoup plus grand que les non-fumeurs d’être atteints de complications postopératoires, dont de troubles de la fonction cardiaque ou pulmonaire, d’infections et de retards ou de troubles de la cicatrisation, a déclaré lundi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Tabac : la consommation commence à diminuer chez les hommes (OMS)

Le nombre d’hommes consommant du tabac commence à diminuer, a indiqué vendredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS)

L’OMS attire l’attention sur l’ampleur des décès imputables à des maladies pulmonaires liées au tabac

Dans la perspective de la Journée mondiale sans tabac, célébrée chaque année le 31 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) attire l’attention sur les dégâts causés par le tabac sur la santé pulmonaire. Plus de 40% des décès liés au tabac sont imputables à des maladies pulmonaires comme le cancer, les affections respiratoires chroniques et la tuberculose.

Journée mondiale sans tabac : comment le tabagisme augmente le risque de maladie cardiaque

Un sensible recul du tabagisme est observé depuis l’an 2000, mais cette régression est trop lente, selon un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié jeudi à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac.

L'OMS demande une hausse des taxes sur le tabac pour sauver davantage de vies

A l'occasion de la Journée mondiale sans tabac qui sera célébrée samedi 31 mai, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) invite les pays à augmenter les taxes sur le tabac pour encourager le sevrage tabagique et éviter que de nouveaux consommateurs ne deviennent dépendants.

L'OMS affirme que le tabagisme tuera 8,4 millions de personnes par an d'ici à 2020

Une étude de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) affirme que le tabagisme, qui tue déjà quelque 4,9 millions de personnes par an, sera responsable de la mort de 8,4 millions de personnes d'ici à 2020 si des mesures strictes ne sont pas appliquées pour le contenir.