Tabac

L’OMS attire l’attention sur l’ampleur des décès imputables à des maladies pulmonaires liées au tabac

Dans la perspective de la Journée mondiale sans tabac, célébrée chaque année le 31 mai, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) attire l’attention sur les dégâts causés par le tabac sur la santé pulmonaire. Plus de 40% des décès liés au tabac sont imputables à des maladies pulmonaires comme le cancer, les affections respiratoires chroniques et la tuberculose.

Les mesures anti-tabac marchent mais sont trop lentes pour les pays à revenu faible ou intermédiaire (OMS)

A l’ouverture lundi à Genève de la 8e Conférence des parties de la Convention-cadre pour la lutte antitabac, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a indiqué que de « grands progrès » avaient été accomplis dans la lutte contre le tabagisme mais que beaucoup reste à faire pour répondre aux tentatives de l’industrie du tabac de contourner les règles internationales.

Journée mondiale sans tabac : comment le tabagisme augmente le risque de maladie cardiaque

Un sensible recul du tabagisme est observé depuis l’an 2000, mais cette régression est trop lente, selon un nouveau rapport de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) publié jeudi à l’occasion de la Journée mondiale sans tabac.