stupéfiants

Covid-19 : la pandémie alimente une hausse importante de la consommation de drogues (ONU)

Environ 275 millions de personnes ont consommé des drogues dans le monde l'année dernière et plus de 36 millions de personnes souffrent de troubles liés à la consommation de drogues, selon le Rapport mondial sur les drogues 2021, publié jeudi par l'Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC).

Dix pays d’Afrique francophone renforcent leurs capacités régionales dans la lutte contre les stupéfiants

L’Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS) a commencé cette semaine une activité de formation dont bénéficient 43 fonctionnaires en charge du contrôle des stupéfiants de dix pays d'Afrique francophone.

Une commission des Nations Unies reclassifie le cannabis, qui reste toutefois toujours considéré comme nocif

En examinant une série de recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la marijuana et ses dérivés, la Commission des stupéfiants des Nations Unies (CND)  a décidé de retirer le cannabis du tableau IV de la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 - où il figurait aux côtés d'opioïdes mortels et addictifs spécifiques, y compris l'héroïne, reconnus comme ayant peu ou pas d'objectifs thérapeutiques.

Le cannabis à usage récréatif pose des problèmes de santé chez les jeunes (OICS)

L'Organe international de contrôle des stupéfiants (OICS), un organe technique de l'ONU, a averti mardi que des programmes mal réglementés de cannabis à usage médical pourraient accroître l'utilisation « récréative » de cette drogue tout en réduisant l'inquiétude du public quant à ses effets nocifs.

Afrique centrale et de l’Ouest : des tendances alarmantes dans le trafic de stupéfiants, avertit l’ONU

Devant le Conseil de sécurité, le Directeur exécutif de l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), Yury Fedotov a déclaré mercredi que des « tendances récentes et alarmantes » dans le trafic de stupéfiants avaient été observées en Afrique centrale et de l’Ouest, avec des « effets déstabilisants et perturbateurs » sur la gouvernance, la sécurité, la croissance économique et la santé publique. 

Le développement et des cultures alternatives peuvent aider à lutter contre les stupéfiants - ONU

À l'occasion d'une réunion de haut niveau mardi au Conseil économique et social (ECOSOC) à New York sur le développement durable et le problème mondial de la drogue, le Secrétaire général des Nations Unies a appelé à accorder une plus grande attention sur des moyens de subsistance alternatives aux cultivateurs dans les pays où la production de stupéfiants constitue une menace à la paix, la sécurité et au développement tel que l'Afghanistan ou le Myanmar.

L'Organe international de contrôle des stupéfiants s'inquiète du succès des euphorisants légaux

L'entité des Nations Unies chargée de surveiller la production et la consommation des stupéfiants à travers le monde s'inquiète du succès rencontré par les « euphorisants légaux », qui produisent des effets similaires à ceux des stupéfiants illégaux et posent une grave menace à la santé publique.