SRAS

SRAS : le cas apparu à Singapour sans danger pour la santé publique, selon l'OMS

Bien que les analyses médicales aient confirmé le diagnostic de pneumopathie atypique pour le patient hospitalisé à Singapour, il s'agit, selon l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, d'une forme modérée qui ne pose pas de danger pour la santé publique au plan international.

SRAS : cas suspect non confirmé à Singapour

L'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, a indiqué aujourd'hui qu'en raison de résultats contradictoires des analyses médicales, il n'était pas possible de confirmer qu'un nouveau cas de pneumopathie atypique était apparu à Singapour.

SRAS : un expert de la FAO en Chine pour enquêter sur le rôle des animaux dans la propagation du virus

Un expert en maladies virales de la FAO, l'agence de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture, partira demain pour la Chine où il coordonnera pendant trois semaines l'enquête internationale visant à déterminer le rôle des animaux dans la propagation du virus du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

SRAS : l'OMS retire Toronto de la liste des secteurs à contamination locale récente

L'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, a annoncé aujourd'hui qu'elle retirait Toronto au Canada de la liste des secteurs affectés par une contamination récente du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), la pneumonie atypique contractée par plus de 8 000 personnes dans le monde et qui a fait plus de 800 victimes. Taiwan reste désormais le seul secteur figurant encore sur la liste de l'OMS.

Le « nouveau cas » de SRAS en Chine ne signifie pas la reprise de la contamination, affirme l'OMS

Le nouveau cas probable de pneumonie atypique qui vient d'être signalé dans la province de Guangdong en Chine est en fait un cas suspect qui a été re-classifié et non un cas de nouvelle contamination, indique l'agence de l'ONU pour la santé. Le statut de Guangdong, retiré le 13 juin de la liste des pays à contamination locale récente, n'est donc pas remis en cause.

SRAS : l'OMS lève son avis de limitation de voyages à destination de Beijing

L'agence de l'ONU pour la santé lève, à compter d'aujourd'hui, sa recommandation de différer tout voyage non essentiel à destination de Beijing, une ville qui a connu l'une des plus fortes contaminations par le virus du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) et la dernière région du monde à faire encore l'objet d'une telle recommandation.

SRAS : l'OMS lève son avis de restriction des voyages vers Taiwan

Avec la décision annoncée aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de lever sa recommandation aux voyageurs de différer tout voyage non essentiel à destination de Taiwan, Beijing reste la seule destination encore soumise à une telle mesure.

SRAS : Singapour retiré dès demain de la liste des pays à contamination locale récente

L'Agence de l'ONU pour la santé (OMS) a annoncé aujourd'hui que Singapour serait retiré demain de la liste des pays ayant connu des cas récents de transmission locale de la pneumonie atypique connue sous le nom de Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

L'OMS lève son avis de restriction de voyages pour Hongkong et Guangdong

Estimant que l'épidémie du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) est endiguée à Hongkong et dans la province de Guangdong en Chine, l'Agence de l'ONU pour la santé a levé aujourd'hui son avis de restriction de voyages à destination de ces régions.

SRAS : l'OMS retire les Philippines de la liste des pays à contamination locale

Les Philippines ont été retirées aujourd'hui par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) de la liste des pays où le SRAS se transmet localement.