SRAS

SRAS : le cas suspect dans la province chinoise de Guangdong n'est pas confirmé

Les experts de l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, ont estimé que les analyses effectuées pour déterminer si le patient de Guangzhou, dans la province de Guangdong en Chine, avait bien contracté le SRAS, n'étaient pas concluantes. De nouvelles analyses sont en cours.

Cas suspect de SRAS en Chine : l'OMS envoie des experts

L'agence de l'ONU pour la santé a envoyé aujourd'hui des experts en Chine après qu'un nouveau cas suspect de SRAS (Syndrome respiratoire aigu sévère) à Guangdong lui ait été signalé par les autorités chinoises.

Un cas de SRAS dans un laboratoire à Taiwan : l'OMS appelle les pays à prendre des mesures

L'agence de l'ONU pour la santé demande aux pays de faire l'inventaire des laboratoires qui travaillent sur le virus de la pneumonie atypique dite SRAS et d'imposer des règles de biosécurité après qu'elle ait été informée de la contamination d'un employé de laboratoire à Taiwan.