SRAS

SRAS : un vaccin disponible au plus tôt dans deux ans

Malgré les efforts déployés, un vaccin contre le SRAS ne sera pas disponible si une nouvelle épidémie survient à la fin de l'année, ont conclu les 50 chercheurs réunis par l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé. Toutefois, le premier essai clinique sur un vaccin inactivé pourrait commencer dès janvier 2004 mais il faudra encore entre deux et cinq ans pour achever sa mise au point.