Sahara

Sahara occidental : le Conseil de sécurité demande un déblocage de la situation

Demandant aux parties de sortir de l'impasse actuelle, le Conseil de sécurité a prorogé aujourd'hui pour six mois, soit jusqu'au 30 avril 2007, le mandat de la Mission des Nations Unies pour l'organisation d'un référendum au Sahara occidental (MINURSO), qui existe depuis 1991.

Kofi Annan recommande des négociations directes pour assurer l&#39autodétermination du peuple du Sahara occidental

Dans un rapport publié aujourd'hui, le Secrétaire général a recommandé au Conseil de sécurité d'inviter le Maroc et le Front POLISARIO à engager des « négociations directes, sans conditions préalables, afin de parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette d'assurer l'autodétermination du peuple du Sahara occidental ».

Sahara occidental : le Conseil de sécurité proroge de six mois la Mission de l’ONU

Le Conseil de sécurité a prorogé ce matin pour six mois le mandat de la Mission des Nations Unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO), appelant le Maroc et le Front POLISARIO à ouvrir des négociations pour une solution politique.

Sahara occidental : les négociations directes entre parties, seule solution à l'impasse actuelle, affirme Kofi Annan

L'impasse actuelle au Sahara occidental risque d'en faire une menace à la paix et à la sécurité, prévient le Secrétaire général dans son dernier rapport au Conseil de sécurité, dans lequel il souligne que l'ONU reste tenue de garantir l'autodétermination du territoire revendiqué par le Maroc et préconise des « négociations directes entre les parties ».