Russie

Un tribunal soutenu par l'ONU ordonne à la Russie de restituer le navire saisi à Greenpeace et de libérer son équipage

Le Tribunal international du droit de la mer a ordonné vendredi à la Fédération de Russie à procéder à la mainlevée de l'immobilisation du navire « Arctic Sunrise » et à la mise en liberté de l'ensemble de son équipage, dès le dépôt d'une caution d'un montant de 3,6 millions d'euros par le gouvernement des Pays-Bas.