pologne

Des réfugiés en provenance d'Ukraine entrent en Pologne au poste frontière de Medyka en mars 2022.
© UNHCR/Chris Melzer

Guerre en Ukraine : un expert de l’ONU reproche aux pays frontaliers un accueil des réfugiés à deux vitesses

Si les Polonais ont accueilli à bras ouverts les Ukrainiens fuyant la guerre, les « autres » migrants n’ont pas droit au même traitement, en particulier ceux venus de Bélarus, a fustigé jeudi un expert indépendant l"ONU. Il a exhorté  Minsk et Varsovie à mettre fin aux refoulements des « autres migrants et réfugiés ».

Des réfugiés ukrainiens arrivés à Mlyny, en Pologne, attendent un moyen de transport dans un centre de transit.
© IOM/Jorge Galindo

TEMOIGNAGE – Apporter une aide psychologique aux personnes ayant fui l’Ukraine

Parmi les millions de personnes contraintes de fuir l’Ukraine à cause de l'invasion russe, beaucoup sont traumatisées et ont besoin d'un soutien en matière de santé mentale. Dans un centre d’accueil polonais, des volontaires comme Aurang Zeb Khan ont été formés par l'agence des Nations Unies pour les migrations (OIM) pour administrer les premiers secours psychologiques.

Des familles arrivées le 5 mars 2022 à Berdyszcze, en Pologne, après avoir fui la guerre en Ukraine.
© UNICEF/Tom Remp

Guerre en Ukraine : plus de 4,4 millions de civils déplacés en deux semaines de combats, selon l’ONU

En deux semaines, plus de 4,4 millions de personnes ont été déplacées de force par les combats en Ukraine. Au moins, 1,85 million de personnes ont été déplacées à l’intérieur du pays et plus de 2,5 millions ont franchi les frontières internationales ukrainiennes, estime le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).