PNUE

Stimuler les investissements dans la nature pour lutter contre les crises climatiques, de biodiversité et de dégradation des terres

Les investissements annuels dans des solutions reposant sur la nature devront tripler d'ici 2030 et quadrupler d'ici 2050. Faute de quoi, le monde ne pourra lutter efficacement contre la triple menace des crises climatiques, de la biodiversité et de la dégradation des terres, affirme une nouvelle étude publiée sous l'égide de l’ONU.

Journée de la biodiversité : chaque personne doit pouvoir choisir un mode de vie durable

Une planète en bonne santé est indispensable à la réalisation des Objectifs de développement durable, or la diversité biologique s’appauvrit à un rythme sans précédent et dans un contexte de pressions croissantes, a averti le Secrétaire général de l’ONU à l'occasion de la Journée internationale de la diversité biologique.

Un nouveau groupe d’experts internationaux créé pour prévenir les pandémies zoonotiques

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) et trois autres organismes internationaux ont constitué, jeudi, une équipe d’experts chargée de se pencher sur la prévention de la propagation des maladies zoonotiques. L’initiative intitulée « Une santé » ("One Health"), intervient en pleine pandémie de Covid-19, une maladie qui a montré le lien entre santés humaine, animale et environnementale. 

Réduire les émissions de méthane de 45% permet d'éviter une hausse de la température mondiale (ONU)

Les émissions de méthane liées à l'activité humaine peuvent être réduites de 45% au cours de cette décennie, ce qui permettrait de limiter la hausse de la température mondiale à 1,5 degré Celsius, conformément à l'Accord de Paris sur le climat, indique un rapport soutenu par l'ONU et publié jeudi.