Pakistan

Pakistan : le froid commence son effet meurtrier parmi les victimes du séisme

Les premiers cas de décès dus au froid ont été rapportés dans la zone du tremblement de terre qui a frappé le Pakistan en octobre dernier, a annoncé aujourd'hui l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, tandis que la Coordination humanitaire des Nations Unies appelle à sauver des vies immédiatement et reconstruire plus tard.

Pakistan : plus de 5,8 milliards de dollars promis pour les victimes du séisme

Le Secrétaire général s'est dit satisfait des promesses de dons pour les victimes du séisme qui a frappé le Pakistan en octobre dernier, suite à l'appel de fonds lancé samedi à Islamabad, qui a permis de rassembler près de 5,8 milliards de dollars, dont 3,9 milliards sous la forme de prêts.

Kofi Annan au Pakistan pour une conférence des donateurs en faveur de la reconstruction

Le Secrétaire général va lancer samedi, lors d'une conférence des donateurs, un plan d'action des Nations Unies pour le relèvement et la reconstruction du pays frappé par un tremblement de terre le 8 octobre dernier qui a fait plus de 70.000 victimes.

Pakistan: 70.000 morts et 440 millions de dollars de pertes dans le domaine agricole

Alors qu'un bilan humain toujours provisoire estime à 70.000 le nombre de morts après le séisme qui a frappé le Pakistan le mois dernier, les pertes dans le domaine agricole s'élèvent à plus de 440 millions de dollars, selon une estimation de l'Organisation des Nations Unies pour l'agriculture publiée aujourd'hui.

Pakistan : Jan Egeland appelle à agir plus vite que la vague de froid

Il ne reste plus que deux semaines pour sauver près de 200.000 personnes, prisonnières du froid, dans des zones montagneuses encore coupées du monde, un mois après le séisme du Pakistan qui a déjà fait plus de 70.000 victimes, a alerté aujourd'hui le responsable de la Coordination humanitaire des Nations Unies.

HCR : l'aide acheminée au Pakistan représente une "goutte d'eau" au regard des besoins

Si 2.000 tonnes d'aide humanitaire se trouvent maintenant sur le terrain au Pakistan, leur distribution doit être accélérée pour protéger les survivants du séisme avant l'hiver, alerte l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, pour qui ces stocks représentent une « goutte d'eau » au regard des besoins.