Filtrer par:

Ouragan Dorian

Le Journal d'ONU Info du 6 septembre 2019

Au menu :

L’ONU va envoyer 8 tonnes de nourriture aux Bahamas qui ont été ravagées par l’ouragan Dorian

Le Secrétaire général de l’ONU a rendu hommage aujourd’hui aux employés morts au service de l’Organisation

Au Mali, une jeune femme ingénieure fabrique une alternative aux sacs plastiques et lutte ainsi contre la pollution

En dossier, le chef des opérations de paix réitère l’engagement des Nations Unies à aider la République démocratique du Congo à retrouver le chemin de la paix.

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
10'1"
Photo US Coast Guard/Coast Guard Air Station Clearwater

🎙️ Bahamas : le PAM s'active pour venir en aide suite aux ravages de l'ouragan Dorian

Le Programme alimentaire mondial (PAM) va envoyer 8 tonnes de repas préparés dans les jours qui suivent aux Bahamas, qui ont été ravagées par l’ouragan Dorian. 

Il s’agit des premières tonnes de vivre sur les 85 tonnes que le PAM va envoyer au cours des 3 prochains mois.

L’agence onusienne a déjà débloqué plus de 5 millions de dollars pour aider 39.000 personnes pendant cette période. Elle apporte également un appui logistique pour l’aide humanitaire. 

Les précisions du porte-parole du PAM à Genève, Hervé Verhoosel.

 

Audio
2'18"

Le Journal d'ONU Info du 3 septembre 2019

Au menu :

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, était en République démocratique du Congo (RDC) ces trois derniers jours pour observer sur le terrain les efforts de lutte contre Ebola

L’ouragan Dorian a dévasté les Bahamas et le Programme alimentaire mondial a des équipes sur place pour apporter de l’aide alimentaire

Des experts onusiens dénoncent une multitude de crimes de guerre et une impunité généralisée au Yémen

Audio
10'
NASA

Ouragan Dorian : besoins en eau, vivres et abris, selon le PAM

L’ouragan Dorian a poursuivi sa route vers les côtes américaines après avoir dévasté le Nord-Ouest des Bahamas. L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a indiqué que la puissance de la tempête a été rétrogradée ce mardi matinà la catégorie 3. Des équipes du Programme alimentaire mondial, le PAM, ont été déployés sur place avant l’ouragan. Et selon ses prévisions plus de 14000 personnes auraient besoin d’aide alimentaire sur l’île Abaco et plus de 45.000 sur l’île de Grand Bahama.

On écoute Herve Verhoosel, porte-parole du PAM à Genève

Audio
3'57"