OMS

Médicaments : un plan de lutte contre les contrefaçons de mauvaise qualité lancé par l'ONU

Lors d'une réunion qui démarre aujourd'hui à Hanoi au Vietnam, l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, va lancer avec six pays de la sous-région du Grand Mékong, un plan de lutte contre les contrefaçons de médicaments de mauvaise qualité.

Les experts mondiaux de la santé s'engagent à intensifier l'action préventive contre la rougeole

Réunis à l´initiative de l´ONU au Cap, en Afrique du Sud, les experts internationaux de la santé se sont engagés à intensifier les efforts déployés à l´échelle mondiale pour vacciner tous les enfants contre la rougeole, qui tue 2 000 enfants chaque jour, et sauver environ un demi-million d'enfants chaque année d'ici 2005.

Journée mondiale de la vue : l´OMS lance un dossier d´information pour lutter contre la cécité dans le monde

A l´occasion de la Journée mondiale de la vue, l´Organisation mondiale de la santé (OMS) et l´Agence internationale contre la cécité ont lancé aujourd'hui à Genève un dossier d´information qui contient des recommandations techniques et pratiques susceptibles d'aider les gouvernements et les professionnels de la santé à élaborer des plans nationaux de prévention de la cécité.

SRAS : le cas apparu à Singapour sans danger pour la santé publique, selon l'OMS

Bien que les analyses médicales aient confirmé le diagnostic de pneumopathie atypique pour le patient hospitalisé à Singapour, il s'agit, selon l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, d'une forme modérée qui ne pose pas de danger pour la santé publique au plan international.

SRAS : cas suspect non confirmé à Singapour

L'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, a indiqué aujourd'hui qu'en raison de résultats contradictoires des analyses médicales, il n'était pas possible de confirmer qu'un nouveau cas de pneumopathie atypique était apparu à Singapour.

Angola : le Directeur de l´Organisation mondiale de la santé lance une campagne de vaccination contre la poliomyélite

Le nouveau Directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), Docteur LEE Jong-Wook, a entamé aujourd´hui une visite de deux jours en Angola au cours de laquelle il a pris part au lancement des journées nationales de vaccination contre la poliomyélite pendant lesquelles plus de 5 millions d'enfants de moins de cinq ans devraient être vaccinés contre cette maladie.

Prise de fonctions du nouveau directeur de l'OMS qui annonce ses objectifs

Le nouveau directeur général de l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, qui a pris ses fonctions aujourd'hui, s'est engagé à faire porter les efforts de l'organisation sur le VIH/sida, sur l'obtention des résultats dans les pays et sur la crise des ressources humaines qui touche l'ensemble du secteur de la santé.

L'OMS demande la gratuité des médicaments antituberculeux pour les personnes atteintes par le sida

La tuberculose est actuellement la principale cause de mortalité chez les personnes vivant avec le sida et en Afrique, on assiste à une propagation galopante de cette maladie, indique l'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, qui a réclamé aujourd'hui la généralisation de la gratuité des médicaments antituberculeux pour les personnes contaminées par le virus du sida.

SRAS : l'OMS retire Toronto de la liste des secteurs à contamination locale récente

L'OMS, l'agence de l'ONU pour la santé, a annoncé aujourd'hui qu'elle retirait Toronto au Canada de la liste des secteurs affectés par une contamination récente du Syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), la pneumonie atypique contractée par plus de 8 000 personnes dans le monde et qui a fait plus de 800 victimes. Taiwan reste désormais le seul secteur figurant encore sur la liste de l'OMS.

Le « nouveau cas » de SRAS en Chine ne signifie pas la reprise de la contamination, affirme l'OMS

Le nouveau cas probable de pneumonie atypique qui vient d'être signalé dans la province de Guangdong en Chine est en fait un cas suspect qui a été re-classifié et non un cas de nouvelle contamination, indique l'agence de l'ONU pour la santé. Le statut de Guangdong, retiré le 13 juin de la liste des pays à contamination locale récente, n'est donc pas remis en cause.