numérique

Conseil des droits de l’homme : « Les coups d’État n’ont pas leur place dans notre monde moderne » (Guterres)

« Les quatre coins du globe sont touchés par des violations des droits humains », a alerté, lundi, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l’ouverture de la 46e session du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies (CDH), ajoutant que « « les coups d’État n’ont pas leur place dans notre monde moderne ».