Moyen-Orient

A propos de son incursion à Gaza, Kofi Annan exhorte Israël à revenir à des négociations pacifiques

Le Secrétaire général de l'ONU a condamné aujourd'hui la dernière incursion militaire israélienne dans le camp de réfugiés de Rafah à Gaza, au cours de laquelle au moins huit Palestiniens, dont de nombreux civils, ont été tués, et a réitéré qu'Israël doit s'abstenir de toute utilisation démesurée de la force.

Les audiences sur le mur israélien en territoire palestinien prévues en février par la Cour internationale

Le Tribunal de l'ONU a décidé de commencer le 24 février ses audiences publiques sur les implications légales de la construction par Israël d'une clôture de séparation en territoire occupé palestinien.

L'Agence de l'ONU pour l'énergie atomique se rend en Libye

Le directeur de l'AIEA, l'Agence internationale de l'énergie atomique, a annoncé aujourd'hui qu'il se rendrait très prochainement en Libye de façon à lancer le processus de vérification de ses activités nucléaires passées et en cours. Selon lui ces dernières révélations libyennes montrent qu'il faut inclure dans le règlement de la paix au Moyen-Orient la question de l'élimination des armes de destruction massive de la région.

Conseil de sécurité : maintien de la Force de l'ONU dans le Golan pour une nouvelle période de 6 mois

Le Conseil de sécurité a décidé aujourd'hui à l'unanimité de proroger pour une nouvelle période de six mois, jusqu'au 30 juin 2004, le mandat de la FNUOD, la Force des Nations Unies chargée, depuis 1974, d'observer le dégagement du Golan par les forces syriennes et israéliennes.

Pour l'envoyé de l'ONU s'adressant au Conseil de sécurité, Israéliens et Palestiniens doivent mettre à profit l'étroite marge de manœuvre actuelle

L'envoyé de l'ONU au Moyen-Orient a analysé pour le Conseil de sécurité ce matin la situation nouvelle créée par une accalmie dans la violence, la nomination d'un nouveau Premier ministre palestinien, les initiatives récentes de la société civile et la résolution du Conseil de sécurité approuvant la Feuille de route, autant d'éléments nouveaux offrant aux Israéliens et aux Palestiniens une étroite mais bien réelle marge de manœuvre.

Mur israélien en territoire palestinien : le Tribunal de l'ONU accuse réception de la demande de l'Assemblée générale

La Cour internationale de justice indique aujourd'hui avoir été saisie de la demande de l'Assemblée générale relative à la légalité de la construction d'un mur par Israël dans le territoire palestinien occupé.

L'Assemblée générale de l'ONU va demander à la Cour internationale de justice de se prononcer sur le mur israélien

L'Assemblée générale de l'ONU a décidé aujourd'hui de demander à la Cour Internationale de Justice de se prononcer sur la légalité du mur qu'est en train d'édifier Israël, "puissance occupante", "dans le Territoire palestinien occupé, y compris à l'intérieur et sur le pourtour de Jérusalem-Est." Le délégué israélien a condamné cette initiative et indiqué que son pays était prêt à démanteler la clôture en fonction de l'évolution des négociations sur le statut final.

Six résolutions sur la Palestine et le Moyen-Orient adoptées aujourd'hui par l'Assemblée générale de l'ONU

L'Assemblée générale, où siègent les 191 membres de l'ONU, a demandé aux Israéliens et aux Palestiniens de s'acquitter de leurs obligations en application de la Feuille de route et s'est prononcée en faveur de la mise en place d'un mécanisme de contrôle par des tiers.

Soutien au peuple palestinien : Kofi Annan favorable à une présence internationale sur le terrain

Alors que des efforts se font jour, – accords de Genève, déclaration de principes d'Ayalon et de Nusseibeh –qu'il est possible que le Gouvernement d'Israël et de l'Autorité palestinienne fassent prochainement "des pas dans la bonne direction", le Secrétaire général a appelé à une action audacieuse de la part de la communauté internationale, indiquant que lui-même était favorable à une présence internationale sur le terrain.

Territoires palestiniens : la construction du mur contraire aux buts de la Feuille de route, affirme Kofi Annan

"Israël ne se conforme pas à la demande de l'Assemblée générale" qui, le 21 octobre dernier, lui demandait d'arrêter la construction du mur en territoire palestinien, et, ce faisant, agit de façon "profondément contraire au but recherché", indique le Secrétaire général dans un rapport rendu public aujourd'hui.