MINUSCA

La République centrafricaine court un grave risque de recul en matière de sécurité, prévient l’envoyé de l’ONU

Le Représentant spécial du Secrétaire général en République centrafricaine, Mankeur Ndiaye, a prévenu jeudi le Conseil de sécurité que ce pays est confronté à un grave risque de recul en matière de sécurité et lui a demandé d’examiner des mesures pour garantir une adaptation de la Mission des Nations Unies (MINUSCA) à la nouvelle situation.