MINUEE

Ethiopie/Erythrée : le Conseil de sécurité encourage la démarcation de la frontière

Alors que la situation reste très tendue entre l'Ethiopie et l'Erythrée, le Conseil de sécurité a salué aujourd'hui, dans une déclaration présidentielle, la tenue d'une réunion diplomatique entre les parties et les a encouragé à opérer la démarcation, sur le terrain, de leur frontière à l'origine des tensions.

Onze membres locaux de la MINUEE emprisonnés par l'Erythrée

Onze ressortissants érythréens, employés par la Mission des Nations Unies chargée de surveiller le cessez-le-feu entre l'Éthiopie et l'Érythrée, sont toujours détenus par les autorités érythréennes, « ce qui est toujours 11 de trop », a informé aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général.

Ethiopie/Erythrée : une réunion de la Commission de démarcation attendue dans les prochaines semaines

Alors qu'expire bientôt le délai de 30 jours accordé par le Conseil de sécurité à une mission de conciliation américaine avant d'envisager un redéploiement de la Mission des Nations Unies en Ethiopie et en Erythrée, l'ambassadeur des Etats-Unis a indiqué qu'une réunion des parties et de la Commission de démarcation était attendue dans les prochaines semaines.