MINUEE

MINUEE : situation militaire "potentiellement explosive" dans le secteur séparant l'Ethiopie de l'Erythrée

La situation militaire dans la zone provisoire de sécurité (TSZ) séparant l'Ethiopie et l'Erythrée demeure « tendue et potentiellement explosive », a annoncé hier la Mission de l'ONU chargée de surveiller le cessez-le-feu.

MINUEE : l'Ethiopie opère le retrait de ses troupes

Malgré l'instabilité qui règne à la frontière entre l'Erythrée et l'Ethiopie, cette dernière a ramené ses troupes au niveau du 16 décembre 2004, ainsi que l'avait exigé le Conseil de sécurité, a annoncé hier la Mission de l'ONU chargée de surveiller le cessez-le-feu.

Ethiopie/Erythrée : le chef des opérations de maintien de la paix envoyé en mission d'évaluation

Le Secrétaire général a décidé d'envoyer le chef du département des opérations de maintien de la paix, Jean-Marie Guéhenno ainsi que le Conseiller militaire de l'ONU, le général Randir Kumar Mehta, en Ethiopie et en Erythrée, afin d'évaluer la situation sur le terrain après que l'Erythrée a exigé le départ de tout le personnel occidental de la Mission de l'ONU.

Ethiopie/Erythrée : Kofi Annan condamne la décision de l'Erythrée d'expulser le personnel occidental de la MINUEE

Le Secrétaire général a condamné aujourd'hui la décision prise hier par le gouvernement érythréen de demander à certains membres de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) – Américains, Canadiens, Russes et Européens - de quitter le pays dans les 10 jours, sans donner de raisons.

Le Conseil de sécurité exige que l'Erythrée revienne immédiatement sur sa décision d'expulser le personnel de la MINUEE

Dans une déclaration présidentielle prononcée aujourd'hui, le Conseil de sécurité a exigé « catégoriquement » que l'Erythrée revienne « immédiatement » sur sa décision « inacceptable » d'expulser certains membres du personnel de la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) – Américains, Canadiens, Russes et Européens.

Ethiopie/Erythrée : mouvements de troupes des deux côtés de la frontière

La Mission des Nations Unies chargée de surveiller le cessez-le-feu entre l'Ethiopie et l'Erythrée a confirmé aujourd'hui des mouvements de troupes des deux côtés de la frontière, en dépit des restrictions qui l'empêchent de surveiller la totalité de la zone de sécurité.

Ethiopie/Erythrée : l'ONU évacue 17 des 18 postes de la "zone de sécurité"

Suite à la décision du gouvernement érythréen d'interdire les vols d'hélicoptère de la Mission des Nations Unies en Ethiopie et en Erythrée, la Mission a annoncé aujourd'hui qu'elle avait évacué 17 des 18 postes d'observation situés dans la « zone temporaire de sécurité ».

Conseil de sécurité : le chef du Groupe de travail sur le maintien de la paix en visite en Ethiopie puis en Erythrée

Le président du Groupe de travail sur les opérations de maintien de la paix du Conseil de sécurité s'est rendu hier à Addis-Abeba et se rendra demain à Asmara afin de suivre une situation tendue par les mouvements de troupes des deux côtés de la zone de sécurité, à la suite d'une multiplication des restrictions imposées à la Mission des Nations Unies en Ethiopie et en Erythrée.

Erythrée/Ethiopie : le Conseil de sécurité profondément préoccupé par les mouvements de troupes

Dans une déclaration à la presse à, le Conseil de sécurité s'est déclaré aujourd'hui profondément préoccupé tant par les restrictions imposées à la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée que par l'impasse sur la mise en œuvre de la Commission de délimitation de la frontière entre les deux pays.

Erythrée/Ethiopie : Kofi Annan extrêmement préoccupé par les mouvements de troupes à la frontière

Kofi Annan s'est déclaré aujourd'hui extrêmement préoccupé par les informations transmises par la Mission des Nations Unies en Éthiopie et en Érythrée (MINUEE) au sujet de mouvements de personnel militaire des deux côtés de la Zone de sécurité temporaire et d'activités irrégulières à l'intérieur de la Zone.