MINUEE

Réunion « cordiale » entre l'Ethiopie et l'Erythrée malgré l'absence d'accord sur le tracé de la frontière, indique la MINUEE

La réunion de la Commission de coordination militaire (CCM) qui rassemblait le Commandant de la force de l'ONU, des délégations éthiopienne et érythréenne ainsi qu'un représentant de l'Union africaine, s'est déroulée dans une « atmosphère cordiale », chacune des parties exprimant sa volonté de trouver une solution à l'impasse actuelle tout en préservant la stabilité au plan militaire, indique aujourd'hui la Mission de l'ONU en Ethiopie et en Erythrée. Le chef de la force de l'ONU a toutefois demandé aux deux pays d'éviter le plus possible de tenir des propos évoquant une reprise du conflit.

Situation calme mais tendue dans la zone de sécurité, indique la Mission de l'ONU en Ethiopie-Erythrée

Du 19 au 25 novembre, la situation dans la zone contrôlée par la Mission des Nations Unies en Ethiopie-Erythrée (MINUEE) est restée tendue mais militairement stable, indique la Mission qui explique ces tensions par l'incertitude de la population à l'égard du processus de paix actuellement dans l'impasse. La Mission signale également des déplacements de troupes érythréennes en direction du secteur Ouest mais explique que de tels mouvements ont déjà eu lieu dans le passé.

L'Erythrée et l'Ethiopie s'engagent à éviter de nouveaux accrochages à la frontière

L'Erythrée et l'Ethiopie ont assuré l'ONU qu'elles s'efforceraient d'éviter que l'incident meurtrier du week-end ne se reproduise.

Un Erythréen tué à la frontière entre Ethiopie et Erythrée : la Mission de l'ONU enquête

La Mission des Nations Unies en Ethiopie et en Erythrée (MINUEE) a lancé une enquête après avoir été informée par un Commandant de la milice érythréenne que des individus en uniforme avaient tiré sur deux miliciens érythréens qui patrouillaient dans la zone de sécurité. Au cours des échanges de tirs qui ont suivi, l'un des miliciens a été tué.

L´Envoyé de l´ONU en Ethiopie et en Erythrée appelle à un retour au calme

Evoquant les tensions dont la presse locale a fait état, l´Envoyé de l´ONU en Ethiopie et en Erythrée a appelé les parties concernées à un retour au calme pour éviter de fragiliser le processus de paix en cours.

La mission de l'ONU en Ethiopie et Erythrée prorogée de six mois

Le Conseil de sécurité a prorogé ce matin de six mois la MINUEE, la Mission de l'ONU en Ethiopie et en Erythrée tout en demandant aux gouvernements des deux pays de faire en sorte de mener à son terme la démarcation des frontières.