Mercenaires

Un navire de guerre détruit à la base navale de Tripoli, en Libye.
MANUL/Abel Kavanagh

Libye : des experts de l’ONU appellent au départ des mercenaires « pour ouvrir la voie à la paix et aux élections »

Des experts indépendants de l'ONU* ont appelé, vendredi, tous les mercenaires et les entrepreneurs privés liés aux mercenaires à quitter la Libye, affirmant que leur départ est attendu depuis longtemps et qu'il s'agit d'« une condition préalable essentielle à la tenue d'élections pacifiques » prévues plus tard dans l'année.

Des Casques bleus de la MINUSCA en patrouille à Bangassou, en République centrafricaine.
MINUSCA/Leonel Grothe

RCA : des experts inquiets de l'utilisation par le gouvernement de « formateurs russes » et de contacts étroits avec les Casques bleus

Un groupe d'experts de l'ONU* s'est alarmé ce mercredi de l'augmentation du recrutement et de l'utilisation d’entreprises militaires et de sécurité privées étrangères par le gouvernement de la République centrafricaine (RCA) ainsi que des contacts étroits qu’entretiennent ces compagnies et leur personnel avec les soldats de la paix de l'ONU.

Le Secrétaire général, António Guterres, a prononcé un discours devant le Conseil de sécurité sur les activités des mercenaires en tant que source d'insécurité et de déstabilisation en Afrique.
ONU/Evan Schneider

La présence de mercenaires aggrave les conflits et menace la stabilité de l’Afrique (ONU)

Le Conseil de sécurité a tenu lundi matin un débat de haut niveau sur la menace du recours aux mercenaires pour la paix en Afrique. Devant les quinze, le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, a souligné que la présence de mercenaires et d’autres combattants étrangers aggrave les conflits et menace la stabilité du continent africain.

Le Président du Groupe de travail sur l’utilisation de mercenaires comme moyen d’empêcher l’exercice du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, Anton Katz.
ONU/JC McIlwaine

Un expert de l'ONU demande aux Etats de s'accorder sur un mécanisme juridique pour règlementer les sociétés de sécurité privées

Le Président du Groupe de travail sur l'utilisation de mercenaires comme moyen d'empêcher l'exercice du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes a exhorté lundi les Etats membres à reconnaître la nécessité de conclure un accord international juridiquement contraignant pour réglementer l'utilisation et les activités des sociétés militaires ou de sécurité privées (SMSP).

Libye : Un groupe d'experts de l'ONU va se pencher sur l'utilisation de mercenaires

Le groupe de travail des Nations Unies sur l'utilisation de mercenaires vient d'annoncer qu'il effectuerait, du 21 au 25 mai, une visite en Libye afin d'examiner les allégations selon lesquelles des mercenaires auraient été utilisés lors du conflit récent dans le pays, ainsi que les mesures prises par le gouvernement en vue de combattre ce phénomène après la fin des hostilités.