Méditerranée

Réfugiés et migrants en Libye et en Méditerranée : « Le statu quo ne peut pas continuer » (HCR et OIM)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont appelé lundi à ne pas renvoyer les personnes secourus en Méditerranée vers la Libye et à ne pas criminaliser les ONG qui viennent à leur secours en mer.

Italie : des experts de l’ONU dénoncent la criminalisation du sauvetage en mer

Des experts des droits de l’homme des Nations Unies ont exprimé leur vive préoccupation suite à la détention et aux poursuites pénales engagées en Italie contre la capitaine allemande du navire de sauvetage de migrants, Sea-Watch 3.

Réfugiés et migrants en Libye : l’ONU appelle l’UE et l’UA à empêcher de nouvelles pertes de vies

L’approche internationale à l’égard des réfugiés et des migrants en Libye doit changer, ont déclaré jeudi les chefs de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) et de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Méditerranée : l’OIM vient en aide aux migrants survivants d’un naufrage au large de la Tunisie

Plus de 80 migrants sont portés disparus et présumés morts en mer après le naufrage cette semaine de leur embarcation au large des côtes tunisiennes, a indiqué vendredi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), confirmant l’annonce faite la veille par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Méditerranée : le HCR a besoin de 210 millions de dollars pour aider migrants et réfugiés victimes d'abus

Le HCR, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés, a lancé mercredi un appel de fonds de 210 millions de dollars pour aider et protéger des milliers de réfugiés et d'autres personnes qui traversent chaque année l'Afrique subsaharienne et l'Afrique du Nord en direction de l'Europe. Beaucoup sont victimes de trafiquants ou de passeurs et subissent de terribles violations des droits humains.

Migrants : plus de 350 décès dans le monde depuis le début de l’année (OIM)

Au moins 354 migrants et réfugiés sont morts dans le monde depuis le 1er janvier 2019, a annoncé mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Méditerranée : six décès de migrants et réfugiés par jour en moyenne en 2018, selon le HCR

Malgré une baisse importante du nombre d’arrivées sur les côtes européennes, un total de 2.275 migrants et réfugiés sont morts ou portés disparus en tentant de traverser la Méditerranée l’an dernier. Parallèlement, le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) souligne que 139.300 personnes sont arrivées en Europe par la mer, essentiellement via l’Espagne.

L’Espagne est devenue le principal point d’entrée en Europe

6 décès par jour en moyenne. C’est le nombre de migrants et de réfugiés qui ont perdu leur vie en tentant de rejoindre l’Europe par la mer Méditerranée en 2018 . C’est ce qu’indique le tout dernier rapport Voyages du désespoir, publié aujourd’hui par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés.

Audio -
7'25"

Le Journal ONU Info du 23 janvier 2019

- Le Conseil de sécurité s’est réuni ce matin pour discuter de la situation en Colombie

- Les Centrafricains se préparent à des pourparlers de paix demain à Khartoum, au Soudan 

Audio -
10'

Méditerranée : inquiétude après de nouveaux nauvrages et incidents de sauvetage (HCR)

Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) s’est inquiété mardi de la situation en Méditerranée, après deux naufrages, de nombreux autres incidents de sauvetage, et des informations selon lesquelles les garde-côtes libyens n’ont pas été en mesure de réagir à des incidents en r

Audio -
7'8"