Mauritanie

Le HCR lance un appel de fonds de 186 millions de dollars pour le Sahel

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a lancé, vendredi, un appel de fonds de 186 millions de dollars pour financer ses opérations dans la région du centre du Sahel. Ce montant permettra à l’agence onusienne d’apporter une aide vitale aux réfugiés, déplacés internes, rapatriés et communautés d’accueil dans cette région de l’Afrique subsaharienne.

En un an, la violence au Sahel a déplacé plus de 700.000 personnes au Burkina Faso (HCR)

Les attaques djihadistes et l’insécurité au Mali, au Niger et au Burkina Faso continuent de provoquer une crise humanitaire sans précédent avec des milliers déplacés et réfugiés qui fuient les violences.

Sahel : le HCR renforce son aide aux populations déplacées par les violences

L’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) renforce ses opérations dans la région du Sahel où l’insécurité grandissante a contraint un nombre croissant de personnes à fuir leurs foyers.

Au Mali et au Sahel, la situation sécuritaire se détériore à un rythme alarmant (ONU)

L’ONU a réitéré, mercredi, au Conseil de sécurité sa détermination à travailler avec tous ses partenaires pour lutter contre les causes profondes du terrorisme, de l'instabilité et de la violence au Mali et dans la région du Sahel.

Sahel : le Conseil de sécurité condamne une attaque terroriste meurtrière dans l’ouest du Niger

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a fermement condamné lundi l’attaque terroriste au Niger qui a tué des dizaines de soldats de l’armée de cet Etat de la région du Sahel.

L’ONU préoccupée par l’augmentation des tensions au Sahara occidental

Le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, est préoccupé par l'augmentation des tensions au Sahara occidental alors que le rallye-raid Africa Eco Race s'apprête à traverser Guerguerat, a dit son porte-parole dans une déclaration à la presse publiée samedi soir.

Le nombre de victimes d’attaques terroristes multiplié par cinq en trois ans au Burkina Faso, au Mali et au Niger

L’Afrique de l’Ouest et la région du Sahel ont été secouées ces derniers mois par un niveau sans précédent de violence terroriste, le nombre de victimes d’attaques terroristes ayant été multiplié par cinq en trois ans au Burkina Faso, au Mali et au Niger, a indiqué mercredi l’envoyé de l’ONU dans la région.