MANUL

Libye : les bombardements des zones habitées sont une violation flagrante du droit international (ONU)

Les bombardements violents qui ont frappé mardi soir un quartier densément peuplé de la capitale libyenne, Tripoli, ont été condamnés « avec la plus grande fermeté » par le chef de la mission de l'ONU en Libye. Des « dizaines » de civils auraient été tués et blessés.

Libye : face à l’escalade des violences, l’ONU réitère son appel pour une trêve humanitaire

Les Nations Unies ont appelé lundi toutes les parties en conflit en Libye à respecter leurs obligations en matière de droit international humanitaire et de droits de l’homme afin d’épargner les civils.

Libye : l’ONU exhorte la communauté internationale à appuyer l’organisation d’une Conférence nationale

Le sud de la Libye est « le cœur vulnérable » du pays, a déclaré vendredi, devant le Conseil de sécurité, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de la Mission d’assistance des Nations Unies en Libye (MANUL), Ghassan Salamé, en rendant compte de la situation sécuritaire dans le pays. 

Libye : l'OMS condamne une attaque contre un hôpital à Benghazi

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a condamné fermement jeudi l'attaque armée perpétrée le 25 décembre contre l'hôpital Al Jala à Benghazi, en Libye, provoquant la panique chez les patients et les professionnels de santé et endommageant les infrastructures de l'hôpital.

Un rapport de l'ONU met en lumière les «horreurs inimaginables» des migrants et réfugiés en Libye et au-delà

Les migrants et les réfugiés sont soumis à des «horreurs inimaginables» dès leur arrivée en Libye, tout au long de leur séjour dans le pays et - s'ils parviennent à ce résultat - lors de leurs tentatives de traverser la Méditerranée, selon un rapport publié jeudi, par la mission politique des Nations Unies en Libye (MANUL) et le Bureau des droits de l'homme des Nations Unies (HCDH).

Libye : l’aventurisme militaire et les petites manœuvres politiques doivent cesser, selon l’envoyé de l’ONU

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Libye, le Représentant spécial du Secrétaire général pour ce pays, Ghassan Salamé, a dénoncé jeudi l’aventurisme militaire et les manœuvres politiques qui perpétuent l’instabilité dans le pays et pèsent sur son avenir.

Libye : l’ONU s’efforce de préserver le cessez-le-feu qu’elle a négocié à Tripoli

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la Libye, Ghassan Salamé, a déclaré mercredi devant le Conseil de sécurité que la mission onusienne qu’il dirige s’efforçait de préserver le cessez-le-feu qu’elle a négocié la veille entre belligérants à Tripoli, la capitale.

Le Conseil de sécurité appelle à la tenue d’élections crédibles, pacifiques et ouvertes en Libye

Le Conseil de sécurité de l’ONU a appelé ce mercredi à la tenue d’élections crédibles, pacifiques et ouvertes en Libye en vue de parvenir à un pays uni et stable, la situation politique et sécuritaire actuelle n’étant pas « tenable ».

Libye : l'ONU salue l'entente des acteurs libyens à Paris pour organiser les élections le 10 décembre 2018

Le Secrétaire général des Nations Unies s’est félicité mardi de la Déclaration politique sur la Libye adoptée le jour même à Paris par les quatre principaux acteurs libyens principaux réunis sous les auspices des Nations Unies et accueillis par le Président français Emmanuel Macron.