malnutrition

TEMOIGNAGE : le Yémen « ne peut même pas se permettre de s'inquiéter du coronavirus »

Il y a tellement de problèmes profondément enracinés qui affectent la vie des gens au Yémen que le pays « ne peut même pas se permettre de s'inquiéter du coronavirus », le virus qui cause la Covid-19, selon le responsable de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans ce pays du golfe Persique.

Au Burkina Faso, le PAM et l’UNICEF s’efforcent de réduire la malnutrition chez les enfants

Dans l’est du Burkina Faso, où l’état nutritionnel des enfants s’est dégradé l’an dernier, le Programme alimentaire mondial (PAM) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) ont développé des projets conjoints de prévention et de lutte contre la malnutrition.

Au Yémen, la malnutrition aiguë menace la moitié des enfants de moins de cinq ans en 2021

Quatre agences des Nations Unies ont averti vendredi que, selon les estimations, près de 2,3 millions d'enfants de moins de cinq ans devraient souffrir de malnutrition aiguë au Yémen en 2021. Parmi eux, 400.000 enfants sont menacés par la malnutrition aiguë sévère et risquent de mourir s'ils ne reçoivent pas de traitement de toute urgence.

Covid-19 : plus de 39 milliards de repas scolaires manqués depuis le début de la pandémie (ONU)

Les Nations Unies ont appelé, jeudi, les gouvernements à agir face à la « crise nutritionnelle », qui se profile à l’horizon alors que la fermeture des écoles ont réduit de 40% le régime alimentaire de 370 millions d’enfants parmi les plus vulnérables.

En Ethiopie, les 1,3 million d’enfants du Tigré ne sont pas retournés à l’école (UNICEF)

12 semaines après le début du conflit au Tigré, le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a exprimé, mercredi, sa préoccupation concernant la situation des enfants de cette région éthiopienne.

Des millions d’enfants menacés par la famine en 2021 dans plusieurs pays, dont la RDC, le Yémen et le Soudan du Sud

Plus de 10 millions d'enfants en République démocratique du Congo, dans le nord-est du Nigéria, dans le Sahel central, au Soudan du Sud et au Yémen souffriront de malnutrition aiguë en 2021, a déclaré mercredi le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), avertissant que sans action urgente, les chiffres pourraient encore augmenter.

Sahel : il est temps d’agir pour la nutrition des enfants (UNICEF)

Alors que la malnutrition affecte des millions d’enfants au Sahel, l’UNICEF réclame des mesures permettant de lutter durablement contre ce fléau dans cette région d'Afrique et lance une campagne intitulée « Nutrition Maintenant ».

Yémen : pire niveau de malnutrition aiguë chez les enfants depuis le début de la guerre (ONU)

Les cas de malnutrition aiguë, notamment chez les enfants, augmentent dans le sud du Yémen, ont alerté mardi trois agences des Nations Unies.

Mozambique : l’escalade du conflit oblige des centaines de milliers de personnes à fuir

Le Programme alimentaire mondial (PAM) s’est inquiété, mardi, des conséquences de l’escalade du conflit et de la détérioration de la sécurité alimentaire à Cabo Delgado, au Mozambique. Dans cette région, plus de 300.000 personnes ont fui leurs foyers et leurs villages, abandonnant derrière elles leurs cultures et les laissant complètement dépendantes de l’aide humanitaire.

L'aide humanitaire ne suffit pas pour lutter contre la faim, estime le nouveau Vice-Président du FIDA

Nous échouons dans notre réponse à l'augmentation des niveaux de faim en nous concentrant principalement sur l'aide humanitaire, a déclaré Dominik Ziller, le nouveau Vice-président du Fonds international de développement agricole (FIDA) qui a pris ses fonctions ce lundi.