Maladies

Les populations les plus pauvres sont les premiers concernées par les maladies non transmissibles - ONU

À l'occasion d'une réunion de haut niveau jeudi à l'Assemblée générale sur l'étude et l'évaluation des programmes de la prévention et la maitrise des maladies non transmissibles, la Directrice générale de l'organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan, a exprimé sa préoccupation sur les tendances mondiales actuelles qui montre que les populations les plus pauvres sont les plus durement touchées.

OMS : les mentalités doivent changer pour combattre les maladies non transmissibles

Un changement de mentalité est nécessaire pour faire face aux maladies non transmissibles (MNT), a indiqué lundi la Directrice générale de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Dr Margaret Chan, devant le Conseil exécutif de l'agence onusienne à Genève.

Maladies non transmissibles : les Etats promettent des politiques de prévention

Alors que trois personnes sur cinq meurent des suites de maladies non transmissibles, les Etats membres des Nations Unies ont promis de mettre en oeuvre des politiques de prévention et de traitement.

L'OMS dresse l'état des lieux des maladies non transmissibles dans le monde

Un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) donne des informations sur la situation des maladies non transmissibles (MNT) dans 193 pays, au moment où les dirigeants mondiaux se préparent à se rendre à New York pour la réunion de haut niveau des Nations Unies sur les maladies non transmissibles, les 19 et 20 septembre 2011.

L'ONU encourage les synergies pour lutter contre les maladies non transmissibles

Il faut travailler ensemble afin de mieux prévenir et contrôler les maladies non transmissibles, a déclaré jeudi le Président de l'Assemblée générale des Nations Unies, Joseph Deiss, en inaugurant une séance informelle sur ce thème avec des représentants de la société civile au siège de l'ONU à New York.

Ban Ki-moon appelle le secteur privé à aider à lutter contre les maladies non transmissibles

Alors que les maladies non transmissibles tels que le cancer et les maladies cardiovasculaires représentent 60% de l'ensemble des décès dans le monde, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a appelé jeudi les dirigeants du secteur privé à apporter leur aide pour lutter contre ces maladies qui doivent augmenter de moitié dans les pays en développement d'ici à 2030.

OMS : Création d'un réseau pour agir contre les maladies non transmissibles.

Les maladies non transmissibles comme les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, les cancers, ou le diabète représentent la grande majorité des décès mondiaux mais elles ne sont pas encore traités comme des priorités dans le programme mondial de développement, a indiqué mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à l'occasion de la présentation d'un Réseau mondial sur les maladies non transmissibles.

Une étude de l'ONU met en garde contre les risques graves des maladies bactériennes pour les enfants

Une étude conjointe de l'Agence de l'ONU pour l'enfance (UNICEF), du Programme de l'ONU pour l'environnement (PNUE), et de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique qu'environ 5.500 enfants meurent tous les jours dans le monde des suite de maladies provoquées par la présence de bactéries dans la nourriture ou l'eau qu'ils consomment.