logement

Le droit au logement de millions de migrants n'est pas respecté

« Les conditions de logement inadéquates et souvent épouvantables de millions de migrants dans le monde sont principalement le résultat de pratiques discriminatoires mais cette situation peut être corrigée par l'adoption d'une approche réellement fondée sur les droits », a souligné vendredi la Rapporteuse spéciale de l'ONU sur le droit à un logement convenable, Raquel Rolnik, lors de la présentation de son rapport annuel à l'Assemblée générale de l'ONU.