Kosovo

Kosovo : le choix d&#39un statut final ne doit pas être retardé, plaide Joachim Rüker

Tout retard dans l'adoption d'une solution finale sur le statut du Kosovo ne fera que compliquer les choses, accroissant les tensions et donnant du poids aux extrémistes de tous bords, a affirmé aujourd'hui le Représentant spécial du Secrétaire général, Joachim Rücker, devant le Conseil de sécurité.