Justice

Clôture du Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie : « il nous reste beaucoup à faire » - António Guterres

Alors que le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) s'apprête à fermer ses portes, le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a salué le travail « pionnier » que cette institution a réalisé dans la création de l'architecture contemporaine de la justice pénale internationale.