Julian Assange

Des experts de l'ONU préviennent que l'arrestation d'Assange l'expose à de graves violations des droits humains

Des experts indépendants des droits humains de l’ONU ont déclaré jeudi que l'arrestation du cofondateur de Wikileaks, Julian Assange, par la police britannique, après que le gouvernement équatorien a décidé de ne plus lui accorder l'asile dans son ambassade à Londres, l'exposait au « risque de graves violations des droits humains » s’il est extradé aux États-Unis.