Ivoire

Côte d'Ivoire : le chef de l'ONU salue l'adoption de la nouvelle constitution

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a salué mercredi l'annonce de l'adoption de la nouvelle constitution de la Côte d'Ivoire par la Commission électorale indépendante suite au référendum constitutionnel organisé le 30 octobre.

Côte d'Ivoire : des experts de l'ONU appellent à faire face aux conséquences de l'affaire du Probo Koala dix ans après

Dix ans après le déversement illégal de déchets toxiques à Abidjan, en Côte d'Ivoire, un groupe d'experts de l'ONU a appelé mercredi le gouvernement ivoirien, l'ensemble des Etats responsables et la communauté internationale à aborder les conséquences que cet incident continue d'avoir sur les droits de l'homme.

Côte d'Ivoire : une responsable de l'ONU se félicite des progrès dans la lutte contre la violence sexuelle

A l'issue d'une visite de trois jours en Côte d'Ivoire, la Représentante spéciale du Secrétaire général sur la violence sexuelle dans les conflits, Zainab Hawa Bangura, s'est félicitée des progrès accomplis par le gouvernement ivoirien et en particulier par l'armée nationale dans la lutte contre ce fléau.

Côte d'Ivoire : l'ONU lève les sanctions et décide de mettre fin à sa mission dans le pays en 2017

Marquant le début de la dernière phase des activités de maintien de la paix en Côte d'Ivoire, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté jeudi deux résolutions à l'unanimité, dans lesquelles il décide de lever toutes les sanctions qui visaient le pays depuis 2004 et proroge le mandat de l'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) pour une période finale allant jusqu'au 30 juin 2017.

Côte d'Ivoire : un haut responsable de l'ONU recommande de mettre fin à la mission de maintien de la paix

Le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de maintien de la paix, Hervé Ladsous, a estimé mardi qu'il serait judicieux de mettre un terme à la Mission de maintien de la paix de l'ONU en Côte d'Ivoire et d'envisager très prochainement le futur rôle de l'Organisation pour soutenir la consolidation de la paix, la stabilité et la démocratie dans le pays.

Le procès de l'ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo s'ouvre devant la CPI à La Haye

A l'ouverture du procès de l'ancien Président ivoirien Laurent Gbagbo devant la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye, la Procureure Fatou Bensouda a déclaré jeudi que M. Gbagbo et Charles Blé Goudé, son porte-parole, devaient répondre de crimes contre l'humanité commis à Abidjan à la suite des élections présidentielles qui se sont tenues en Côte d'Ivoire en 2010.

Côte d'Ivoire : le Conseil de sécurité réduit la composante militaire de l'ONUCI

Tenant compte des progrès accomplis par la Côte d'Ivoire sur la voie de la stabilité, le Conseil de sécurité des Nations Unies a décidé mercredi de réduire l'effectif de la composante militaire de l'Opération de l'ONU dans ce pays (ONUCI).

Côte d'Ivoire : l'ONU estime qu'il faut accélérer les efforts de réconciliation nationale

A l'occasion d'une réunion du Conseil de sécurité sur la situation en Côte d'Ivoire, la Représentante spéciale du Secrétaire général dans ce pays, Aïchatou Mindaoudou, s'est félicitée mercredi du déroulement pacifique de l'élection présidentielle du 25 octobre qui a vu la réélection du Président Alassane Ouattara mais a estimé qu'il fallait accélérer les efforts de réconciliation nationale.

Côte d'Ivoire : l'ONU salue la libération de milliers détenus de la crise post électorale ivoirienne

La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour la Côte d'Ivoire, Aïchatou Mindaoudou, s'est félicité de la grâce présidentielle accordée, le 31 décembre 2015, par le Président ivoirien, Alassane Outtara, à plus de 3.000 détenus de la crise post-électorale de 2010-2011.

Côte d'Ivoire: un expert onusien salue l'engagement renouvelé des autorités en faveur de la réconciliation

Au terme de sa troisième visite dans le pays, l'Expert indépendant sur le renforcement de capacités et de la coopération technique avec la Côte d'Ivoire dans le domaine de droits de l'homme, Mohammed Ayat, a salué le succès du récent processus électoral et les engagements pris par les autorités afin de renforcer la réconciliation nationale dans le pays.