Ivoire

Côte d'Ivoire : le Conseil "gravement préoccupé" par les tentatives de franchissement de la ligne de cessez-le-feu

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est déclaré aujourd'hui gravement préoccupé par les tentatives de franchissement de la ligne de cessez-le-feu par des éléments armés en Côte d'Ivoire et a réitéré son appui aux forces des Etats Ouest africains et de la France.

Le regain de tensions en Côte d'Ivoire aggrave la crise humanitaire

Le Coordonnateur des secours d'urgence de l'ONU a fait part de ses craintes à l'égard de la Côte d'Ivoire où la situation se dégrade et les tensions dégénèrent dans le Nord où 200 fermiers ont été chassés de leur terre.

Conseil de sécurité : l'ONU pourrait renforcer sa présence en Côte d'Ivoire

Mettant en garde contre une dégradation de la situation susceptible de replonger la Côte d'Ivoire dans la guerre, le Secrétaire général de l'ONU a évoqué devant le Conseil de sécurité la possibilité de renforcer la présence de l'ONU dans le pays, une solution à laquelle la Communauté des Etats de l'Afrique de l'Ouest est favorable.

La Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire prolongée de trois mois

Arguant des "défis" qui continuent à se poser à la sécurité dans le pays, le Conseil de sécurité de l'ONU a décidé ce matin à l'unanimité de renouveler jusqu'au 4 février prochain la Mission de l'ONU en Côte d'Ivoire, tout en envisageant le renforcement de la présence de l'ONU.

Côte d´Ivoire : l´Envoyé de l´ONU condamne le meurtre d´un journaliste

L'Envoyé de l´ONU en Côte d´Ivoire a condamné aujourd´hui le meurtre d´un journaliste de Radio France Internationale (RFI) qui a été tué hier, alors qu´il était en reportage à Abidjan.

Le Conseil de sécurité exhorte les parties ivoiriennes à mettre en oeuvre l´Accord de paix

Les membres du Conseil de sécurité ont exhorté aujourd´hui toutes les parties ivoiriennes, en particulier les rebelles des Forces nouvelles, à pleinement mettre en oeuvre l´Accord de paix de Linas-Marcoussis, conclu en janvier dernier, qui prévoit un partage des pouvoirs entre le gouvernement, les rebelles et l'opposition politique jusqu'aux élections en 2005.

Côte d´Ivoire : la suspension de la participation des Forces nouvelles au Gouvernement représente, pour Kofi Annan, un grave recul dans le processus de paix

Le Secrétaire général de l´ONU, Kofi Annan, s´est déclaré vivement préoccupé par les récents évènements en Côte d'Ivoire, notamment par la décision des Forces nouvelles de suspendre leur participation au Gouvernement de réconciliation nationale et au programme de désarmement, de démobilisation et de réinsertion (DDR) ainsi que par le blocus de la principale route reliant Abidjan et Bouaké qui a suivi cette décision, qui représentent un grave recul dans le processus de paix.

Un an après la crise en Côte d'Ivoire, les agences de l'ONU font le lourd bilan de ses conséquences humanitaires

Un an après « les événements qui ont amené la Côte d'Ivoire à une instabilité inconnue par le pays depuis son indépendance », les agences humanitaires de l'ONU font le bilan des lourdes conséquences humanitaires de la crise, conséquences qui touchent ses résidents comme l'ensemble de ses voisins.

Situation humanitaire critique dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire

Les tensions inter-ethniques et l'insécurité persistante créent des conditions extrêmement précaires dans l'Ouest de la Côte d'Ivoire, indique le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l'ONU (OCHA) qui attire l'attention sur l'insuffisance du financement disponible.

La Côte d'Ivoire demande l'aide de l'ONU pour l'organisation des élections de 2005

Alors que démarrent les préparatifs des élections de 2005 en Côte d'Ivoire, le tout nouveau gouvernement ivoirien a demandé son aide à l'ONU pour l'organisation et le contrôle du scrutin.