Israël

Moyen-Orient : le Secrétaire général inquiet du regain de violence

Le Secrétaire général a constaté avec « inquiétude » le regain de violence entre Israël et les Palestiniens au cours des 15 derniers jours. L'attentat-suicide récent à Netanya et les roquettes tirées de Gaza tuant des civils israéliens innocents sont, selon lui, « choquants » et « condamnables ».

L'ONU condamne l'attaque à la roquette contre un village israélien

L'Envoyé de l'ONU pour le Moyen-Orient a condamné l'attaque à la roquette, perpétrée par des militants palestiniens, qui a tué une femme dans un village israélien proche de Gaza. Il a réitéré la condamnation de l'ONU à l'égard de la pratique des attaques ciblées de militants palestiniens par Israël notamment au moment où l'Autorité palestinienne agit pour restaurer l'ordre.

Israël demande la normalisation de son statut à l'ONU

Le ministre des affaires étrangères d'Israël a déclaré aujourd'hui que son pays poserait sa candidature à l'élection au Conseil de sécurité, à laquelle il n'a jamais participé, et réclamerait les mêmes droits que les autres 190 Etats Membres. Jusqu'en 2000, le refus du groupe régional asiatique d'admettre Israël lui interdisait de voter et d'être élu aux organes de l'ONU. Silvan Shalom a aussi demandé à l'ONU et aux grandes puissances de mettre un point d'arrêt au programme nucléaire iranien.

Moyen-Orient : le Secrétaire général aborde avec les ministres israéliens les prochaines étapes de la Feuille de route

Au deuxième jour de sa tournée au Moyen-Orient, le Secrétaire général a rencontré aujourd'hui le Vice Premier ministre israélien, Shimon Pérès, et le Ministre des Affaires étrangères, Silvan Shalom, avec lesquels il a abordé les prochaines étapes de la mise en oeuvre de la Feuille de route, à l'heure où les Palestiniens tiennent au Caire des consultations sur un cessez-le-feu.

En tournée au Proche-Orient, le Secrétaire général rencontre Ariel Sharon et Mahmoud Abbas

Le Secrétaire général qui a entamé dimanche une tournée au Proche-Orient a rencontré à Jérusalem le Premier Ministre israélien et à Ramallah le Président de l'Autorité palestinienne. Après ces rencontres et après les développements positifs intervenus récemment dans la région, il a réaffirmé son espoir de voir s'établir un Etat palestinien, vivant côte à côte avec Israël, dans un avenir proche.

« Un tournant dans le rôle de l'ONU au Moyen-Orient », espère Silvan Shalom

La commémoration de la libération d'Auschwitz pourrait marquer un tournant dans le rôle que l'ONU joue au Moyen-Orient, selon le ministre des Affaires étrangères israélien qui s'est déclaré encouragé par le soutien et la présence de pays arabes lors de la session extraordinaire de l'Assemblée générale, où pour la première fois Israël a eu l'impression de faire membre à part entière Nations Unies.

Le directeur de l'AIEA plutôt positif au terme de sa visite en Israël

Le directeur général de l'agence de l'ONU pour l'énergie atomique, qui achevait hier son séjour en Israël, a analysé favorablement la déclaration du Premier Ministre Sharon qui lui a affirmé rechercher l'établissement d'une zone exempte d'armes nucléaires dans le contexte de la paix au Moyen-Orient.

L'expert de l'ONU pour le Moyen-Orient apporte son soutien au plan de retrait israélien

Le Coordonnateur de l'ONU pour le Moyen-Orient a réitéré, devant le Conseil de sécurité, son soutien, sous conditions, au retrait de Gaza et du Nord de la Cisjordanie proposé par Israël et suggéré la mise en place d'une présence internationale assurant sa sécurité, une fois le retrait effectué.

Affrontements Hezbollah-Forces israéliennes au Sud-Liban, signale l'Envoyé de l'ONU

Le Hezbollah a lancé hier des attaques à l'artillerie contre les positions aériennes des fermes de Chab'a suivies d'une riposte immédiate des Forces armées israéliennes, a indiqué aujourd'hui l'Envoyé de l'ONU pour le Sud-Liban.

Le Comité de l´ONU contre la discrimination raciale demande à Israël de révoquer une loi récente sur la nationalité

Préoccupé par la "Loi sur la nationalité et l´entrée en Israël" récemment promulguée, le Comité de l´ONU contre la discrimination raciale a demandé ce matin à Israël de révoquer cette loi qui suspend la possibilité de réunification des familles dans les cas de mariage entre un citoyen israélien et une personne résidant en Cisjordanie ou à Gaza.