Israël

Moyen-Orient : l'ONU juge cruciale une reprise des pourparlers

« Nous sommes au milieu d'une période délicate, qui déterminera si une reprise des pourparlers de paix israélo-palestiniens est possible. L'impasse diplomatique depuis la fin du moratoire sur la colonisation est inquiétante et nous pensons qu'un retour aux discussions est crucial », a déclaré mardi le Secrétaire général adjoint de l'ONU aux affaires politiques, B. Lynn Pascoe, lors de la réunion mensuelle du Conseil de sécurité sur la situation au Moyen orient.

Ban Ki-moon se félicite de la décision d'Israël de se retirer du nord de Ghajar

Le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, se félicite de la décision du gouvernement d'Israël d'accepter, sur le principe, la proposition formulée par l'ONU pour le retrait de l'armée israélienne de la partie nord du village de Ghajar et son redéploiement au sud de la Ligne bleue qui sépare Israël du Liban, a indiqué mercredi soir son porte-parole.

Liban et Israël : l'ONU espère que l'incident du 3 août restera isolé

Pour la première fois depuis la cessation des hostilités en août 2006, des combats directs ont éclaté entre l'armée libanaise et les forces israéliennes le 3 août. « Cet incident a illustré la fragilité de la sécurité d'un côté et de l'autre de la Ligne bleue et soulevé le spectre d'une grave escalade du conflit », souligne le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, dans son quatorzième rapport sur l'application de la résolution 1701, qui a mis un terme au conflit entre Israël et le Hezbollah libanais à l'été 2006.

Ban Ki-moon dit son inquiétude sur la colonisation au Premier ministre israélien

Lors d'une rencontre lundi à New York avec le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a exprimé sa « préoccupation sur la reprise des activités de colonisation et les récentes annonces de construction de colonies à Jérusalem-Est », a indiqué son porte-parole.