Iraq

Le Conseil de sécurité condamne les attentats répétés en Iraq

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné aujourd'hui "dans les termes les plus énergiques" les attentats répétés commis en Iraq contre des étrangers et des Iraquiens ainsi que contre des agents internationaux et des membres du personnel de la Coalition.

La réunion tripartite sur l'Iraq peut-être « légèrement » repoussée

Une réunion entre l'ONU et des représentants du Conseil iraquien de gouvernement et de l'Autorité provisoire de la coalition conduite par les Etats-Unis pourrait être légèrement repoussée, a indiqué aujourd'hui le porte-parole de l'Organisation.

Koweïtiens disparus : le Conseil condamne les meurtres perpétrés en Iraq et dissimulés pendant dix ans

Le Conseil de sécurité de l'ONU a condamné cet après-midi les meurtres des Koweïtiens et nationaux de pays tiers « froidement exécutés » par le précédent régime irakien, dans des régions reculées de l'Iraq et dont la mort a été dissimulée pendant une décennie.

L'espoir de retrouver vivant les Koweïtiens portés disparus s'amenuise au fur et à mesure des travaux menés dans les fosses communes d'Iraq

Avec l'identification des restes de 45 ressortissants koweïtiens et étrangers découverts dans des fosses communes en Iraq, la « sinistre vérité » concernant le sort des 605 personnes portées disparues en Iraq commence à se faire jour. Pour cela, il aura fallu la chute de l'ancien régime iraquien, indique le dernier rapport du Secrétaire général sur la question.

Conseil de sécurité : Kofi Annan toujours en quête de demandes claires sur le rôle de l'ONU en Iraq

Deux jours après la capture de Saddam Hussein qu'il considère comme l'opportunité d'un nouveau départ, le Secrétaire général de l'ONU a réaffirmé la volonté de l'ONU d'aider les Iraquiens, au-delà du dispositif mis en place avec l'installation de la Mission de l'ONU en dehors du pays, mais a déclaré avoir besoin pour cela de demandes claires de la part des Iraquiens et de la coalition. Qui fait quoi et qui décide quoi, sont les questions auxquelles le Secrétaire général demande une réponse avant d'engager plus intensivement l'organisation en Iraq.

Un Ministre iraquien réclame une aide accrue pour son pays devenu « un pôle d'attraction » pour les terroristes

Pour le Ministre iraquien des affaires étrangères, qui s'exprimait ce matin devant le Conseil de sécurité de l'ONU, il est temps pour la communauté internationale de se mettre d'accord pour aider l'Iraq à un moment crucial de sa transition politique et pour l'ONU de revenir aider les Iraquiens sur place et non de l'extérieur du pays.

Kofi Annan voit dans la capture de Saddam Hussein une opportunité pour la paix

Le Secrétaire général de l'ONU considère que la capture de Saddam Hussein ouvre la possibilité de donner un nouvel élan à la recherche de la paix et de la stabilité en Iraq, « sur la base d'un processus inclusif et totalement transparent. »

Kofi Annan insiste sur la nécessité de juger Saddam Hussein conformément au droit international

A la veille de présenter son rapport sur l'Iraq au Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l'ONU a qualifié d'évolution majeure et positive l'arrestation de Saddam Hussein, a insisté pour que son procès se déroule en conformité avec les normes internationales et a exclu, en réponse à une question de la presse, qu'un tribunal de l'ONU puisse appliquer la peine capitale.

Discussions de l'agence de l'ONU pour l'Habitat avec des ministres iraquiens sur la reconstruction de l'Iraq

L'agence de l'ONU pour l'Habitat a rencontré pour la première fois le Groupe consultatif iraquien de haut niveau qui est chargé de travailler avec Habitat sur les réponses à apporter aux besoins de l'Iraq en matière de reconstruction.

Kofi Annan décide de la mise en place graduelle, dès le début 2004, de la Mission de l'ONU pour l'Iraq

En attendant que les conditions se prêtent à une amplification du rôle de l'ONU en Iraq, le Secrétaire général a décidé de mettre en place graduellement, dès le début 2004, la Mission d'assistance des Nations Unies pour l'Iraq, en commençant par une ossature de 40 personnes, basée à Nicosie et dirigée par Ross Mountain, dont l'effectif sera porté à 60 quand un nouveau Représentant spécial aura été nommé.