Iran

Nucléaire iranien : 'question close' contre menace de sanctions alourdies

Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a affirmé hier que la question nucléaire touchant son pays était « close », une affirmation à laquelle plusieurs pays ont fait écho en évoquant la possibilité de sanctions plus lourdes.

La nature du programme nucléaire iranien reste incertaine, selon Mohamed ElBaradei

En dépit d'efforts positifs, l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) reste encore incapable d'évaluer le caractère pacifique du programme nucléaire iranien, a affirmé son directeur aujourd'hui.