Investissements étrangers directs

Pandémie de Covid-19 : les investissements étrangers directs ont chuté de moitié au premier semestre 2020 (CNUCED)

La crise du coronavirus a fait chuter les investissements étrangers directs (IED) de 49% au premier semestre 2020 par rapport à la même période il y a un an et sont en passe de chuter jusqu’à 40% pour l’année, poussés aussi par la crainte d’une profonde récession mondiale, a annoncé mardi la Conférence des Nations Unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

Le commerce dans de nombreux pays en développement devrait « fléchir », prévient la CNUCED

Les flux mondiaux d'investissements étrangers directs (IED) devraient reculer de près de 40% en 2020, en raison des effets de la pandémie de Covid-19. C’est ce qu’indique le rapport annuel 2020 sur les investissements mondiaux de la CNUCED, la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement.