internet

Sommet de Tunis : l'ICANN reste en charge d'Internet mais les Etats gèreront leur noms de domaine nationaux

Si l'Institution privée américaine qui gère actuellement l'Internet restera en place, un accord réalisé dans le cadre du Sommet mondial sur la société de l'information, devrait rendre chaque pays responsable de la gestion de ses noms de domaines nationaux et reconnaître l'égalité de tous les Etats dans la gouvernance d'Internet.

L'Assemblée générale exige une parité absolue dans les six langues sur le site Internet de l'ONU

L'Assemblée générale a adopté hier par consensus une résolution sur le multilinguisme, présentée par la France et soutenue par 102 États Membres, qui réaffirme la nécessité d'assurer la parité absolue des six langues officielles sur le site Web de l'Organisation.