Incendies

Des arbres après un incendie de forêt à Mykland, en Norvège. L’ONU appelle les Etats à inclure les risques d’incendies dans leurs stratégies nationales et locales de réduction des risques de catastrophes.
PNUE GRID Arendal/Peter Prokosch

Incendies de forêts : l’ONU exhorte à investir davantage dans les stratégies de réduction des risques de catastrophe

Alors que les feux de forêts frappent la Grèce et la Suède et d’autres pays cet été, l’ONU a appelé a ce que le risque d'incendie soit dûment pris en compte dans la mise en place des stratégies nationales et locales de réduction des risques de catastrophe.

Feux de forêts : Les pays en développement plus vulnérables

Les pays en développement sont souvent les plus vulnérables aux feux de forêts, dont les conséquences peuvent être très lourdes : pertes en vies humaines, dégâts matériels et destruction des ressources naturelles. Aussi, la prévention est-elle une des meilleures ripostes aux incendies, rappelle l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO).

Bientôt, les premiers réseaux régionaux de lutte contre les incendies dans les Amériques

Pour combattre les feux de forêt dont la fréquence a atteint un niveau alarmant dans l'hémisphère occidental, l'agence de l'ONU pour l'alimentation et de l'agriculture a encouragé la création de réseaux régionaux de lutte dont les premiers devraient voir le jour lors la prochaine réunion des agences forestières des Amériques et des Caraïbes.

La FAO appelle à plus et mieux lutter contre les incendies

Après un été extrêmement chaud en Europe, aux Etats-Unis, au Canada et en Australie ayant favorisé la multiplication d'incendies particulièrement violents, 2003 se révèle être une des pires années en termes de pertes de vies humaines et de dommages aux forêts et infrastructures, indique l'agence de l'ONU pour l'agriculture, qui exhorte les pays à prendre des mesures pour mieux protéger leurs forêts.