Hariri

Le Conseil de sécurité salue les progrès accomplis dans l'enquête sur l'assassinat de Rafic Hariri

Notant avec satisfaction que l'enquête internationale sur « l'attaque terroriste » qui a coûté la vie à Rafic Hariri et 20 autres personnes avait progressé, le Conseil de sécurité a salué aujourd'hui, dans une déclaration à la presse, l'accord avec les autorités syriennes et réaffirmé son soutien à la Commission.

Liban : le troisième rapport sur l'assassinat de Rafic Hariri présenté demain au Conseil de sécurité

Serge Brammertz, chef de la Commission internationale d'enquête sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafic Hariri et de 22 autres personnes dans un attentat à Beyrouth le 14 février 2005, présentera demain au Conseil de sécurité le troisième rapport intérimaire, a informé aujourd'hui le porte-parole du Secrétaire général.

Affaire Hariri : des progrès dans la définition d'un 'tribunal international'

Le Conseiller juridique de l'ONU, Nicolas Michel, a achevé aujourd'hui trois jours de discussions qualifiées de « substantielles » avec une délégation du gouvernement du Liban sur la mise en place d'un tribunal à caractère international pour juger les auteurs de l'assassinat de Rafic Hariri.

Résolution 1559 : les Nations Unies soutiennent un « dialogue national » au Liban

L'Envoyé de l'ONU chargé de la mise en œuvre de la résolution du Conseil de sécurité sur le rétablissement de la souveraineté au Liban a encouragé hier le président du parlement libanais à mener un dialogue national pour régler la question des milices libanaises et non libanaises.

Un an après la mort de Rafic Hariri, Kofi Annan réitère son soutien aux Libanais en quête de justice

A l'occasion du premier anniversaire de la mort de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hairiri, assassiné dans un attentat à la bombe perpétré le 14 février 2005 à Beyrouth, le Secrétaire général a réaffirmé aujourd'hui son soutien aux Libanais déterminés à découvrir la vérité et à punir les auteurs de cet acte.

Anniversaire de la mort de Rafic Hariri : l'ONU rappelle sa détermination à lutter contre l'impunité

« L'ONU n'a pas cessé d'apporter son assistance au peuple libanais tout au long des bouleversements de l'année écoulée et elle continuera de le faire », a déclaré aujourd'hui la porte-parole du Secrétaire général, à l'occasion du premier anniversaire de l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri.

Affaire Hariri : le responsable juridique de l'ONU au Liban pour étudier la mise en place d'un tribunal international

Le Secrétaire général a demandé à Nicolas Michel, Secrétaire général adjoint chargé des affaires juridiques, de se rendre cette semaine à Beyrouth, afin d'étudier la possibilité de juger les auteurs de l'attentat contre l'ex-Premier ministre libanais, Rafic Hariri, par un tribunal à caractère international.

Affaire Hariri : le Secrétaire général appelle à coopérer avec la Commission d'enquête internationale

Le Secrétaire général exhorte la Syrie et tous ceux qui seraient invités à le faire par Detlev Mehlis à coopérer dans l'enquête sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri le 14 février 2005 à Beyrouth, a indiqué aujourd'hui à New York son porte-parole.

Affaire Hariri : un magistrat de la CPI pressenti pour remplacer Detlev Mehlis

Le Secrétaire général a confirmé aujourd'hui s'être entretenu avec le magistrat belge Serge Brammertz, Procureur adjoint à la Cour pénale internationale, parmi les candidats pressentis pour remplacer Detlev Mehlis à la tête de la Commission d'enquête internationale sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafic Hariri.

Affaire Hariri : coopération mitigée de la part de la Syrie, selon le rapport de Detlev Mehlis

Si la Syrie a amélioré sa coopération avec la Commission d'enquête internationale, en autorisant l'interrogation de cinq hauts représentants syriens soupçonnés d'être impliqués dans l'assassinat de l'ancien Premier ministre Rafic Hariri, elle devra faire plus pour lever tout doute quant à sa volonté de faire connaître la vérité, affirme le dernier rapport Mehlis présenté aujourd'hui au Conseil de sécurité.