Hariri

Affaire Hariri : la Commission d&#39enquête en état d&#39identifier de nouveaux suspects

Le dernier rapport en date de la Commission d'enquête internationale dirigée par Serge Brammertz sur les assassinats politiques commis au Liban depuis 2005, publié aujourd'hui, indique avoir identifié de nouvelles pistes, grâce à un long travail de regroupement des informations collectées.

Affaire Hariri : Serge Brammertz reconduit dans ses fonctions

Le Secrétaire général des Nations Unies a informé le Conseil de sécurité de son intention de reconduire jusqu'au 31 décembre 2007 Serge Brammertz dans ses fonctions de chef de la Commission d'enquête internationale mise en place au Liban pour faire la lumière sur l'attentat qui a causé la mort de l'ex-Premier ministre libanais Rafik Hariri, ainsi que sur une quinzaine d'autres attentats depuis 2004.

Liban : une résolution sur le tribunal international attendue pour la semaine prochaine

Le Conseil de sécurité s'est penché sur la mise au point d'un projet de résolution sur le tribunal international pour le Liban, a annoncé aujourd'hui le président du Conseil, l'ambassadeur des Etats-Unis, Zalmay Khalizad, qui a précisé qu'un vote pourrait intervenir « au début de la semaine prochaine » tandis que l'ambassadeur de la France a affirmé que le Conseil « ne devait pas se laisser intimider » par les récentes violences.

Le Conseil de sécurité pourrait lui-même instituer un tribunal international dans l&#39affaire Hariri

Maintenant que tous les efforts diplomatiques pour obtenir un consensus au Liban sur la création d'un tribunal international dans l'affaire Hariri ont été épuisés, le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a annoncé aujourd'hui que le Conseil de sécurité devrait trancher la question, comme le demande le Premier ministre libanais.

Affaire Hariri : le responsable des affaires juridiques dépêché au Liban pour offrir ses bons offices sur la création d&#39un tribunal international

Le Secrétaire général a annoncé aujourd'hui que le Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques de l'ONU, Nicolas Michel, partirait lundi pour un visite de médiation au Liban afin d'obtenir un consensus de tous les partis politiques sur la création d'un tribunal international pour juger les auteurs de l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafik Hariri ainsi que des autres attentats commis depuis au Liban.

Affaire Hariri : la création rapide du Tribunal spécial est d&#39une 'importance cruciale', affirme Ban Ki-moon

« Il est d'une importance cruciale à l'heure actuelle d'établir rapidement, comme l'a exhorté le Conseil de sécurité, un Tribunal spécial sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre Rafik Hariri », a affirmé le Secrétaire général devant la presse aujourd'hui à l'issue d'un exposé au Conseil sur sa récente tournée au Moyen-Orient.

Liban : le Conseil de sécurité proroge le mandat de la Commission d&#39enquête dans l&#39affaire Hariri

Le Conseil de sécurité a voté aujourd'hui à l'unanimité une résolution prorogeant jusqu'au 15 juin 2008 le mandat de la Commission d'enquête internationale indépendante chargée, notamment, de faire la lumière sur l'assassinat de l'ancien Premier ministre libanais Rafik Hariri et de 22 autres personnes.

Les motivations politiques au centre de l&#39assassinat de Rafik Hariri, affirme Serge Brammertz

« Nous avons accompli des progrès », a dit aujourd'hui à New York le chef de la Commission d'enquête internationale mise en place par le Conseil de sécurité sur les attentats commis au Liban depuis celui qui a coûté la mort à Rafik Hariri en février 2005.

Affaire Hariri : l&#39enquête avance sur les motivations du crime

Le septième rapport au Conseil de sécurité de la Commission d'enquête internationale sur l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafik Hariri et de 22 autres personnes le 14 février 2005, publié aujourd'hui, fait état de nouveaux éléments de fait sur les circonstances de l'attentat mais reste discret sur ses pistes par souci de protection de l'enquête.

Commémoration de l&#39assassinat de Rafic Hariri : l&#39ONU déterminée à aider à découvrir la vérité

Marquant les deux ans écoulés depuis l'assassinat de l'ex-Premier ministre libanais Rafic Hariri, le Secrétaire général a réaffirmé la détermination des Nations Unies à aider le pays à découvrir la vérité et à traduire en justice les auteurs de cet « acte méprisable ».