Filtrer par:

guerre en Ukraine

Une école détruite par une frappe aérienne à Kharkiv, en Ukraine.
© UNICEF/Ashley Gilbertson

La Russie oppose son veto à une résolution du Conseil de sécurité condamnant l’annexion de territoires ukrainiens

La Russie a opposé son veto vendredi à une résolution du Conseil de sécurité qui décrit ses tentatives d'annexion illégale de quatre régions de l'Ukraine, célébrée plus tôt dans la journée lors d'une cérémonie officielle à Moscou, comme « une menace pour la paix et la sécurité internationales », et exige que la décision soit immédiatement et inconditionnellement annulée.

Le Secrétaire général de l'ONU António Guterres lors d'un point de presse.
Photo ONU/Mark Garten

Ukraine : le chef de l'ONU condamne le plan d'annexion de la Russie

Le projet de la Russie d'annexer quatre régions occupées en Ukraine serait une décision illégale, une violation du droit international, et devrait être condamné, a déclaré jeudi le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, mettant en garde contre une « escalade dangereuse » dans la guerre qui dure depuis sept mois. 

Des femmes réfugiées préparent de la nourriture dans un site de déplacement à Ouallam, dans la région de Tillaberi au Niger.
© UNOCHA/Michele Cattani

La hausse des prix aura des conséquences dévastatrices sur la sécurité alimentaire, prévient la FAO

Le Directeur général de la FAO a fait part aux membres du G20 de son inquiétude sur les conséquences du conflit en Ukraine, notamment sur les prix alimentaires mondiaux, et sur l'accès aux engrais qui pourrait affecter les approvisionnements alimentaires. Il a par ailleurs prôné le recours aux technologies numériques pour améliorer l’agriculture et la subsistance dans les régions rurales.

Des femmes ayant fui les zones de combat dans la régions de Donetsk et Louhansk, en Ukraine, attendent de recevoir de l'aide humanitaire.
Photo courtesy of Ukrainian Women’s Fund

Les responsables des crimes commis en Ukraine auront à rendre des comptes, assure l’ONU

Fustigeant devant le Conseil de sécurité les menaces nucléaires durant la guerre en Ukraine et les « prétendus referenda » organisés par la Russie, une haute responsable des Nations Unies a déclaré mardi que « rarement, voire jamais, la communauté internationale n’a recueilli autant de preuves de violations, de crimes de guerres et d’atrocités au moment où elles se déroulaient ».

Des femmes ukrainiennes fuyant le conflit attendent un moyen de transport pour se rendre dans un centre de réfugiés en Pologne.
© Daniele Aguzzoli

La crise alimentaire, énergétique et financière due à la guerre en Ukraine pénalise avant tout les femmes et les filles

Alors que le Conseil de sécurité examinait jeudi la situation en Ukraine, un nouveau document d’orientation des Nations Unies révèle les répercussions disproportionnées de cette guerre sur les femmes et les filles, premières touchées, en Ukraine comme dans de nombreux autres pays, par les conséquences du conflit sur les secteurs alimentaire, énergétique et financier, qui aggravent les inégalités existantes entre les genres.

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, dont le pays préside le Conseil de sécurité en septembre, lors d'une réunion du Conseil de sécurité sur l'Ukraine.
Photo ONU/Manuel Elias

En Ukraine et ailleurs, l’ONU exploite toutes les opportunités pour alléger les souffrances engendrées par la guerre

S’adressant jeudi au Conseil de sécurité, le chef de l’ONU a dit redouter « un cycle sans fin d’horreur et de carnage » en Ukraine, et déploré les conséquences mondiales de la guerre comme les atteintes inacceptables aux droits humains dans la zone de conflit.

🎙️ Bulletin d'ONU Info du 20 septembre 2022

Au menu de l’actualité :

Les dirigeants du monde sont à New York pour leur rendez-vous annuel

Le chef de l’ONU s’est félicité de l’Initiative céréalière de la mer Noire, une victoire de la diplomatie discrète

Au Sommet sur l’éducation qui s’est achevé hier, les jeunes ont fait entendre leur voix. 

 

Présentation : Jérôme Bernard

Audio
5'
Des ouvriers du port de Dar Es Salaam chargent des sacs de blé sur un camion, en Tanzanie.
© FAO/Giuseppe Bizzarri

On vous explique pourquoi l'Initiative céréalière de la mer Noire est importante pour le monde

Depuis le début de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, les exportations de céréales ukrainiennes, ainsi que de denrées alimentaires et d'engrais russes, ont été considérablement affectées. La perturbation des approvisionnements a accru la flambée des prix et a contribué à une crise alimentaire mondiale.