Grèce

Grèce : le HCR alerte sur les violences sexuelles dans les centres d’accueil de réfugiés à Lesbos et Samos

La surpopulation des centres d’accueil de réfugiés et migrants sur les îles grecques est source de violences et de harcèlement sexuels a alerté vendredi le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

Le HCR inquiet des cas de violences sexuelles dans des centres d’accueil de réfugiés en Grèce

La porte-parole du Haut Commissariat pour les Réfugiés, Cécile Pouilly, s’est dite vivement préoccupée de la situation dans les centres d’accueil de Moria sur l’île de Lesbos et de Vathy à Samos où des milliers de réfugiés vivaient dans des abris inadéquats.

Audio -
3'37"