Ghana

Cinq pays élus, dont le Gabon, comme nouveaux membres non permanents du Conseil de sécurité de l’ONU

L'Albanie, le Brésil, le Gabon, le Ghana et les Émirats arabes unis (EAU) ont été élus, vendredi, par la 75e session de l'Assemblée générale des Nations Unies pour servir en tant que prochains membres non permanents du Conseil de sécurité de l'ONU à partir du 1er janvier 2022 pour une durée de deux ans.

Ghana : des experts indépendants de l'ONU demandent la libération immédiate de défenseurs des droits LGBT

Des experts des droits de l'homme des Nations Unies ont condamné, vendredi, la détention arbitraire présumée d’une vingtaine de personnes défendant les droits pour l’égalité des lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) au Ghana et ont demandé leur libération.

Covid-19 en Afrique : les campagnes de vaccination commencent en Côte d’Ivoire et au Ghana

Premiers pays bénéficiaires des vaccins contre la Covid-19 fournis dans le cadre du mécanisme COVAX, la Côte d’Ivoire et le Ghana ont commencé lundi leur campagnes nationales de vaccination.

Covid-19 : le Ghana reçoit la première livraison mondiale de vaccins du dispositif COVAX

Le programme mondial de partage de vaccins de l’Organisation mondiale de la santé, le dispositif COVAX, a livré mercredi ses premières doses du sérum anti-coronavirus. Un avion transportant 600.000 doses de vaccin AstraZeneca/Oxford, du fabricant « Serum Institute of India », a atterri ce mercredi matin à l’aéroport d’Accra, au Ghana.

Afrique de l’Ouest et Sahel : le Conseil de sécurité souligne le rôle important des femmes dans la prévention des conflits

Dans une déclaration publiée par sa Présidence, mercredi, le Conseil de sécurité de l’ONU insiste sur l’importance du rôle que jouent les femmes en Afrique de l’Ouest et au Sahel dans la prévention et le règlement des conflits, dans la consolidation de la paix et dans les situations d’après-conflit.

Plus de 40 personnes meurent dans un naufrage au large de la Libye

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) et l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) ont exprimé leur profonde tristesse après le tragique naufrage survenu mardi 19 janvier au large des côtes libyennes, le premier de 2021 en Méditerranée centrale, qui a coûté la vie à au moins 43 personnes.