Force conjointe du G5

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad) à faire en sorte que leur force conjointe atteigne rapidement sa pleine capacité opérationnelle.

Le chef des opérations de paix appelle à aider la force du G5 Sahel à devenir totalement opérationnelle

Devant le Conseil de sécurité, le patron des Casque bleus de l’ONU a souligné jeudi que la force conjointe du G5 Sahel (Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie, et Niger), malgré d’importants progrès, n’a pas atteint sa pleine capacité opérationnelle. Il a exhorté la communauté internationale à déployer davantage d’efforts.