femmes

Nigéria : 50 jours après l'enlèvement des lycéennes, l'ONU déterminée à oeuvrer à leur libération

À l'occasion du 50ème jour depuis l'enlèvement de plus de 200 lycéennes par le groupe islamiste Boko Haram au Nigéria, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a réaffirmé mercredi son engagement à faire tout son possible pour assurer leur libération.

Ban affirme qu'il est temps d'agir pour mettre fin à la violence sexuelle

Lors du lancement mardi d'une campagne vidéo pour mettre fin à la violence sexuelle et promouvoir l'égalité des sexes, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a souligné qu'il était temps de passer à l'action pour éliminer ce fléau qui nuit à des millions de femmes et de filles dans le monde.