femmes

A huis clos : la violence contre les femmes

Malgré des statistiques alarmantes, la violence contre les femmes et les filles n'attire pas l'attention qu'elle mérite de la part des médias, regrette le Département de l'information de l'ONU qui a décidé de faire figurer ce thème dans sa liste 2005 des « Dix sujets dont le monde n'entend pas assez parler ». Pourtant, selon le Conseil de l'Europe et la Banque mondiale, la violence contre les femmes est la principale cause de décès chez les femmes qui ont entre 16 à 44 ans.

Les agences des Nations Unies célèbrent la Journée internationale de la femme

Les agences des Nations Unies célèbrent, aujourd'hui 8 mars, la Journée internationale de la femme et les progrès significatifs des droits de la femme accomplis depuis 30 ans notamment sur le plan juridique. Elles déplorent aussi, la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme en tête, que les droits de la femme continuent d'être violés régulièrement dans tous les pays du monde.

Beijing + 10 : les ministres témoignent de l'impact de la guerre et de la violence sur les femmes de leur pays

Les Ministres présentes à New York pour dresser le bilan des engagements pris en faveur des femmes en 1995 à Beijing ont réaffirmé tout au long de la semaine leur détermination à promouvoir l'égalité entre les sexes et la dignité des femmes. Certaines ont mis l'accent sur l'impact du despotisme et de la guerre sur la vie quotidienne de milliers de femmes et d'enfants qui en ont payé un lourd tribut.

Beijing + 10 : l'ONU s'apprête à faire le bilan de la situation des femmes dans le monde

Lundi 28 février s'ouvrira, au Siège de l'ONU, à New York, une réunion d'examen et d'évaluation des progrès accomplis en dix ans depuis l'adoption du « Programme d'action » de Beijing pour promouvoir les droits des femmes, qui se clôturera le 11 mars prochain, après la célébration de la Journée internationale de la femme, le 8 mars 2005.

Migrations : les femmes victimes d'injustices criantes, selon un rapport de l'ONU

Des dispositions juridiques discriminatoires dans les lois relatives à l'émigration des femmes à la disparité de protection physique ou au trafic d'être humains, un rapport du Secrétaire général sur les femmes et la migration internationale fait état d'un grand nombre d'inégalités entre les hommes et les femmes.

Violence contre les femmes : le mariage forcé poursuivi comme crime contre l'humanité

A l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, commémorée hier, le Secrétaire général de l'ONU a attiré l'attention sur le fait qu'en mai, une décision du tribunal pour la Sierra Leone permettait de poursuivre le mariage forcé en tant que crime contre l'humanité tandis que la Haut Commissaire aux droits de l'homme et l'Experte de l'ONU sur cette question rappelaient qu'en dépit de décennies de lutte, la violence contre les femmes restait peut-être la violation la plus répandue des droits humains.

Les femmes et la paix au Conseil de sécurité

« On ne peut pas reconstruire la paix en excluant la moitié des protagonistes », a rappelé le responsable des opérations de maintien de la paix de l'ONU devant le Conseil de sécurité, réuni aujourd'hui pour un bilan de la mise en œuvre de sa résolution 1325 qui vise à renforcer l'égalité entre hommes et femmes dans l'établissement de la paix et qui demande la protection des femmes et des petites filles dans les conflits armés.

L'égalité entre femmes et hommes à l'ONU, encore des progrès à faire

Le système des Nations Unies a encore un long chemin à parcourir pour intégrer pleinement l'égalité entre hommes et femmes dans ses procédures de recrutement et dans son fonctionnement, informe un rapport du Secrétaire général de l'ONU qui estime à 37,4% la proportion de femmes au sein du Secrétariat.

Les femmes, victimes de la guerre, clés de la paix, selon Louise Fréchette

Les femmes, premières victimes des conflits armés, doivent être considérées comme la clé de la paix, selon la Vice-secrétaire général de l'ONU, qui s' exprimait à l'ouverture de la Conférence sur les femmes et la justice dans les situations d'après conflit, une conférence qui se déroulera pendant trois jours au Siège de l'ONU à New York.

Le prix à payer du VIH/sida de plus en plus supporté par les femmes, souligne Kofi Annan

En cette journée internationale de la Femme, une réunion sur les Femmes et le Sida, à laquelle participait notamment la reine Noor de Jordanie, a été l'occasion pour le Secrétaire général d'attirer l'attention sur le renversement de tendance qui fait qu'aujourd'hui les jeunes femmes de moins de 24 ans constituent les 2/3 des personnes vivant avec le VIH/sida et d'appeler à un changement des modalités de lutte.