FAO

Pour améliorer les régimes alimentaires, il faut réduire le gaspillage et les pertes, selon des experts

Un décès sur cinq est attribué à des régimes alimentaires de mauvaise qualité, selon une note publiée mercredi par des experts qui  invitent les décideurs politiques à faire de la réduction des pertes et du gaspillage alimentaires une priorité en vue d'améliorer l'accès des populations à une nourriture saine et nutritive.